Des salariés de General Electric Grenoble portent plainte pour détournement de bien public

Les salariés de GE Hydro à Grenoble, qui se battent depuis des mois contre un plan social et la suppression de 345 emplois, ont déposé plainte contre X, ce vendredi 2 mars 2018, pour détournement de bien public par négligence. Le ministère de l'économie est directement visé.

Photo issue d'une exposition proposée par Stéphane Le Gall-Viliker et le CE Alstom GE Hydro : "Au fil de l'eau, Le travail au quotidien dans l'industrie"
Photo issue d'une exposition proposée par Stéphane Le Gall-Viliker et le CE Alstom GE Hydro : "Au fil de l'eau, Le travail au quotidien dans l'industrie" © Stéphane Le Gall-Viliker
C'est le comité central d'entreprise de GE Hydro qui a déposé plainte ce vendredi auprès du pôle financier du tribunal de grande instance de Paris. Une plainte contre X pour détournement de bien public par négligence. 

Les salariés estiment que l'Etat s'est privé d'un dividende de 350 millions d'euros en ne rachetant pas, en automne dernier, les actions d'Alstom détenues par Bouygues, comme un accord le lui permettait.

Ce montage avait été suggéré par Arnaud Montebourg lui-même lors de son passage à Grenoble le 2 octobre dernier.


L'ancien ministre socialiste de l'Economie avait déjà mis en avant un risque de poursuites pénales pour "détournement de fonds publics par négligence" pour l'actuel ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, si l'Etat n'exerce pas son option d'achat de 20% du capital.

Une menace balayée par Bruno Le Maire à l'époque.
 

Mais pour les salariés de GE Hydro menacés par la suppression de 345 emplois, cette plainte, c'est surtout une manière de remettre le débat sur la table.

Il n'est pas trop tard selon eux pour agir et trouver un repreneur industriel qui ait envie de préserver cette activité et qui croit en l'importance de cette énergie. L'hydroélectricité est un secteur stratégique pour le pays, notamment dans le cadre de la transition énergétique.
 

durée de la vidéo: 02 min 27
Les salariés de GE Hydro portent plainte pour détournement de bien public


Pour que le public en soit convaincu, le Comité d'Entreprise Alstom GE Hydro propose une exposition jusqu'au 11 mars à l'ancien musée de peinture de Grenoble.

Le travail de Stéphane Le Gall-Viliker y est exposé. L'artiste s'est immergé dans l'activité des salariés.
 

© Stéphane Le Gall-Viliker
© Stéphane Le Gall-Viliker
© Stéphane Le Gall-Viliker
© Stéphane Le Gall-Viliker
© Stéphane Le Gall-Viliker






 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société social économie