Série de viols à Grenoble : "Il repère ses victimes et les suit avant de les agresser", ce que l'on sait de "l'homme à la trottinette"

L’enquête se poursuit pour retrouver un homme soupçonné d'au moins trois viols, deux agressions sexuelles et quatre faits de violences, commis à Grenoble et aux alentours. Voici ce que l’on sait sur cet homme de 20 ans qui se déplace en trottinette noire.

On en sait désormais davantage sur l’homme recherché par les forces de l’ordre depuis plusieurs semaines pour des faits de violences, d’agressions sexuelles et de viols dans l’agglomération grenobloise. Des faits commis entre le 22 janvier 2024 et le 16 mars 2024.

Selon le procureur de la République de Grenoble, Éric Vaillant, le suspect est "un homme de 20 ans, de type européen, sans accent, d’environ 1m70 et de corpulence normale voire légèrement replet, yeux marron, teint pâle et cheveux plutôt roux".

L'individu est soupçonné d'au moins "quatre faits de violence, deux agressions sexuelles et trois viols" , détaille le magistrat.

"L’homme à la trottinette" a déjà fait plusieurs victimes

Surnommé "l’homme à la trottinette" par le procureur de la République, l’agresseur, seul et vêtu de noir, utilise ce moyen de locomotion : "Il repère ses victimes et les suit avant de les agresser". Selon Éric Vaillant, "les faits ont été commis au centre-ville de Grenoble mais également à Saint-Martin-d’Hères et Saint-Martin-le-Vinoux, au préjudice de jeunes femmes âgées de 20 à 27 ans".

Décrit comme "violent", il repérerait ses victimes devant des bars ou des boîtes de nuit. Il les suivrait même jusque dans les transports en commun dans l'attente de leur retour chez elles. Il sévirait ensuite dans les halls d'immeuble.

Les investigations ont été confiées à la police judiciaire de Grenoble, se poursuit. "Les magistrats du parquet de Grenoble et tous les policiers grenoblois sont fortement mobilisés sur cette enquête", conclut le procureur de la République.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité