Cet article date de plus de 3 ans

VIDEO. Fumigènes et coups de poings, quand la fête dérape après la défaite du GF38

La soirée qui s'annonçait comme une grande fête du football a dérapé ce vendredi 11 mai 2018 en début de soirée quand le GF38 s'est incliné à domicile laissant s'éloigner la Ligue 2. Plusieurs spectateurs ont envahi le terrain et s'en sont pris aux joueurs adverses. L'un d'eux a été interpellé.
Les policiers ont été rapidement déployés pour repousser les supporters qui ont envahi le stade
Les policiers ont été rapidement déployés pour repousser les supporters qui ont envahi le stade © Jordan Guéant - France 3 Alpes.
Les supporters avaient prévu une belle fête pour la remontée en Ligue 2 mais la soirée a viré au cauchemar. Le GF38 a perdu au stade des Alpes. Très déçus et en colère, plusieurs supporters ont jeté des fumigènes et s'en sont pris aux dirigeants du club adverse. L'un d'eux a fini au poste de police.

2 à 3, la défaite était interdite pour Grenoble qui visait la remontée en Ligue 2. Au bout des 90 et quelques minutes d'un match décidément impossible à gagner, le GF38 s'est pourtant finalement incliné au stade des Alpes face à l'Entente Sannois Saint-Gratien. Pas de montée directe en Ligue 2 donc, et une très grosse déception qui s'est muée en colère.

Dès la fin du match, une dizaine de supporters ont envahi la pelouse "C'est arrivé juste après le coup de sifflet final, ça surpris tout le monde" explique la police. Un supporter du GF38 a été arrêté. 

Âgé de 25 ans, le jeune homme, qui "n'appartient à aucune association constituée", a été placé en garde à vue après son interpellation. Un temps soupçonné d'avoir frappé un cadre de l''ESSG, l'individu a finalement été mis hors de cause par la vidéo pour les faits de violence, explique ce samedi soir le commissariat central. Le jeune homme a été remis en liberté en début d'après-midi, il sera tout de même poursuivi pour jets de fumigènes.

L'un de nos envoyés spéciaux a filmé toute la scène depuis les tribunes.

durée de la vidéo: 00 min 53
Débordements GF38

Les policiers ont repoussé la dizaine de supporteurs et mis fin à l'incident qui a duré "quelques minutes". Le stade s'est vidé presque tout aussi rapidement et calmement, selon la même source.

Les images des violences ont été largement relayées sur les réseaux sociaux.


Les pompiers n'ont pour leur part dénombré aucun blessé.

Grenoble peut encore espérer monter en Ligue 2 mais le GF38 devra passer par les "barrages". Ils affronteront Bourg-Peronnas le 22 mai prochain.

durée de la vidéo: 01 min 36
Incidents après match GF38

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gf 38 football sport