VIDEO. Grenoble : les images de l'arrestation de l'homme armé de 2 couteaux circulent sur les réseaux sociaux

Armé de deux couteaux, le "forcené" a finalement été maîtrisé par les policiers de la BAC / © Capture écran compte twitter Synergie-Officiers.
Armé de deux couteaux, le "forcené" a finalement été maîtrisé par les policiers de la BAC / © Capture écran compte twitter Synergie-Officiers.

Une vidéo de l'homme arrêté par la police ce dimanche 27 octobre à Grenoble alors qu'il proférait des menaces en arabe circule depuis ce mardi sur les réseaux sociaux. Armé de 2 couteaux, l'homme avait été maîtrisé par la BAC. Un syndicat de police salue le sang-froid des forces de l'ordre.

Par Yann Gonon

Le fait-divers avait suscité l'émoi dimanche dernier à Grenoble. Un homme torse nu, armé de deux couteaux, qui proférait des menaces en arabe avait été maîtrisé par la police. Une vidéo de son interpellation circule depuis ce mardi 29 octobre sur les réseaux sociaux.
 

On ne connaît pas encore les auteurs de la vidéo qui est notamment partagée par le syndicat de policiers Synergie-Officiers ce mardi. Sur les images, on distingue nettement un homme torse nu qui fait face à plusieurs policiers en civil. La vidéo montre l'arrestation de l'homme qui a été interpellé ce dimanche en milieu de matinée dans le quartier de la gare alors qu'il était armé de deux couteaux et qu'il avait crié à plusieurs reprises "Allah Akbar".
 

Quelques secondes avant son arrestation, le jeune homme tient toujours un couteau dans chaque main. "Lache tes couteaux" lui intiment pourtant les policiers en civil qui l'entourent. Torse nu, une casquette sur la tête, le "forcené" ne semble pas vouloir obtempérer. Acculé contre la devanture d'un restaurant, il s'adresse aux policiers, semble-t-il en arabe.

A la moitié de la vidéo, une explosion retentit. L'homme semble avoir reçu un projectile, il se tient le ventre avant de s'agenouiller puis de se coucher sur le dos. Les policiers indiqueront plus tard avoir fait usage d'un lanceur de balles de défense (LBD) pour le maîtriser. L'homme est désormais à terre, les policiers le tiennent en joue et tentent de le désarmer. L'homme résiste, l'un des couteaux est dégagé... et puis la vidéo s'interrompt.

On apprendra quelques heures plus tard que l'homme, placé un temps en garde à vue, a été hospitalisé en psychiatrie.

La vidéo de l'arrestation est partagée par le syndicat Synergie-Officiers qui en profite pour saluer l'action des policiers. "On peut fustiger les policiers français mais le forcené dangereux hier à Grenoble a été maîtrisé avec un grand sang-froid par nos collègues" ."Il a de la chance de s'en sortir aussi bien surtout dans un contexte de terrorisme", peut-on notamment lire dans le post.
 

Sur le même sujet

Les + Lus