Isère : à 94 ans, l'artiste François Calvat transforme la nature et les matériaux de récupération en œuvres d'art

Publié le Mis à jour le
Écrit par F.C. avec Damien Borrelly

L'artiste isérois François Calvat a travaillé toute sa vie autour de la mémoire paysanne en transformant des objets de récupération glanés près de chez lui en œuvres d'art. Nos journalistes se sont rendus dans son atelier-musée à Saint-Martin-d'Uriage (Isère). 

L'artiste isérois François Calvat, âgé de 94 ans, a travaillé toute sa vie autour de la mémoire paysanne en transformant des objets de récupération glanés près de chez lui en oeuvres d'art. Depuis des décennies, il explore toutes les variations d'une couleur : le noir, qu'il obtient à l'aide de son chalumeau. 



C'est à 13 ans que François a la révélation en découvrant Les cerisiers en fleurs de Van Gogh mais il va très vite délaisser la peinture pour des matériaux de récupération : tôle en zinc, plomb, caoutchouc, cuir mais aussi les éléments de la nature comme les brindilles, les fagots, les piquets de vigne, les écorces, etc. 

Un atelier-musée 

Il a fait don de nombreuses oeuvres à la mairie de Saint-Martin-d'Uriage, mais la plupart dorment chez lui. Son atelier est le musée d'une vie. Exposé à Paris ou à Los Angeles, son travail a eu une certaine reconnaissance.



Retrouvez le reportage réalisé par Damien Borrelly et Yves Marie Glo ⬇

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité