Isère : les jeunes chiens d'avalanche et leurs maîtres passent leurs diplômes aux Deux Alpes

Les jeunes chiens d'avalanches, et leurs maitres, étaient en formation durant les deux premières semaines de décembre dans les Deux Alpes en Isère. Jusqu'au vendredi 13 décembre, les équipes passent leur examen en vue de l'obtention du diplôme national. 

© France 3 Alpes
Ils sont destinés à sauver des vies, les jeunes chiens d'avalanches, et leurs maitres, étaient en formation durant les deux premières semaines de décembre aux Deux Alpes en Isère. Jusqu'à vendredi 13 décembre, les équipes passent leur examen en vue de l'obtention du diplôme national. 
 
C'est dès tout-petit qu'il faut commencer à entraîner le chiot. "On a commencé les entraînements à l'âge de 4 mois", raconte Stéphane Léopold ce sapeur-pompier maître-chien d'avalanche des Alpes-MaritimesD'abord en faisant des recherches à vue puis en se cachant."
 

Un hectare en 20 minutes 

Une quinzaine de maitres et leurs chiens vont être évalués pendant deux jours. L'objectif : retrouver des victimes enfouies sous la neige. 

Bien entraîné, un chien d'avalanche peut prospecter jusqu'à un hectare en 20 minutes. Mais pour cette épreuve, pas de chronomètre. C'est plutôt la relation entre l'homme est l'animal qui est jugée.
 

On fait attention à la conduite du chien, au regard que le chien porte toujours sur son maître et le maître sur son chien. Il faut que le chien ait une autonomie mais qu'il y ait quand même un contact constant dans le couple,
- Solène Farré, formatrice maître-chien d'avalanche de l'Association nationale pour l’étude de la neige et des avalanches (ANENA) Savoie


Les chiens d'avalanche évalués en vue du diplôme sont âgés de deux à trois ans. La plupart d'entre eux resteront actifs une dizaine d'année. Ils garderont le même maître - policiers, pompiers, gendarmes et surtout pisteurs - pendant toute leur carrière. À ce jour, près de deux cents binômes sont déjà titulaires du brevet national de maître-chien d'avalanche. Les trois quart d'entre eux exercent dans les Alpes.
 
Les chiots commencent à être entraînés dès tout-petits



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région auvergne-rhône-alpes animaux nature montagne