Isère : la mairie de Tullins-Fures victime d'une cyberattaque, une rançon est réclamée

Dans la nuit du 30 au 31 janvier, la mairie de Tullins-Fures, en Isère, a été victime d'une importante cyberattaque. Une rançon a été réclamée en échange des données volées et désormais cryptées.

La mairie de Tullins Fures, en Isère.
La mairie de Tullins Fures, en Isère. © Google Street View

Un cryptovirus a infecté la mairie de Tullins-Fures, en Isère, dans la nuit du 30 au 31 janvier dernier. Toutes les données présentes sur le serveur de la commune ont été chiffrées lors de cette cyberattaque, dont les auteurs demandent une rançon. Ce lundi 3 février, la situation reste la même.


La mairie refuse de payer la rançon

"Les agents et élus de la commune n’ont plus accès à leurs fichiers qui ont été cryptés. La messagerie est donc hors service. Des solutions sont actuellement à l’étude pour la réinstallation des logiciels et la récupération d’un maximum de données", explique la municipalité dans un communiqué.

Celle-ci n'a pas l'intention de payer la rançon aux pirates. Elle a par ailleurs déposé plainte auprès de la gendarmerie. Une enquête judiciaire est en cours.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers technologies économie