Isère : quand la lumière régénératrice d'une start-up de Saint-Clair-de-la-Tour s'affiche jusqu'au Mondial

On l'a vue dans le documentaire sur la victoire des Bleus en Russie, mais on la voit aussi aux Jeux Olympiques ou au Tour de France : le Life+ SportDeviceune d'une jeune pousse iséroise est devenu incontournable dans les grands événements sportifs.
© Elora Biotec LIFE+
Leur boîtier et sa petite lumière rouge qui agit sur les cellules en aidant à la récupération s'est frayée un chemin jusqu'aux images du documentaire sur les Bleus champions du monde.

De quoi faire rayonner Elora Biotec LIFE+ dans les plus grandes compétitions sportives. L'outil de cette entreprise iséroise, basée à Saint-Clair-de-la-Tour, se retrouve aussi bien en Russie qu'aux Jeux Olympiques, sur le Tour de France, dans les grandes compétitions de trail... qu'entre les mains des sportifs du dimanche, grâce à sa facilité d'utilisation.
 
Quand la lumière régénératrice d'une entreprise iséroise se fraie un chemin jusqu'au Mondial ©France 3 Alpes

Tout repose sur ces lumières qui accélèrent la réparation des cellules en agissant sur les mitochondries intra-cellulaires. "C'est une technologie qui existe depuis plus de cent ans"  précise Jean-Laurent Houot, le président de cette start-up de sept salariés.

Une innovation qui, il y a un siècle, a valu un Prix Nobel à son inventeur. "Nous on a fait en sorte que cette technologie tienne dans la main et soit utilisable par tout le monde."
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
technologies sorties et loisirs sport