Isère : une guide de spéléologie meurt dans les cuves de Sassenage au cours d'une sortie scolaire

Une guide spéléo est décédée dans les cuves de Sassenage, ce jeudi 5 mai, au cours d'une sortie scolaire. Elle aurait trouvé la mort après avoir tenté de sauver un collégien emporté par les eaux.

Une spéléologue professionnelle qui encadrait une sortie de collégiens, ce jeudi 5 mai, dans les cuves de Sassenage (Isère) a été retrouvée morte par les secours après une montée des eaux. Les autres participants sont sortis sains et saufs de la grotte, a annoncé la préfecture.

En milieu d'après-midi, trois adultes étaient restés bloqués sous terre. Les deux autres, un second spéléologue professionnel et une enseignante, ont été secourus. Les élèves qui participaient à la visite, scolarisés en cinquième dans un collège de Saint-Ismier (Isère), avaient pu sortir à temps auparavant.

En fin de matinée, lors de sa remontée vers la surface, le groupe a été surpris par la montée des eaux dans les cuves de Sassenage, site touristique proche de Grenoble. Selon nos informations, le groupe se trouvait dans la galerie des enfers quand ils ont vu l'eau monter. Ils ont ensuite tenté de regagner la surface. Les trois individus ont ensuite été bloqués dans la salle Saint-Bruno, une pièce haute de plafond. Les adultes avaient fait sortir tous les enfants mais sont restés bloqués sous terre.

D'importants moyens mobilisés

Une opération d'évacuation a été lancée "dès qu'une fenêtre météo favorable s'est présentée", après 19h30, indique la préfecture dans un communiqué. "Lors de leur progression, les secours ont découvert un corps identifié comme celui d'un des deux guides", ajoute-t-elle.

L'enseignante et le second guide, réfugiés dans une cavité souterraine, ont été retrouvés sains et saufs, et ramenés à la surface. Le parquet de Grenoble a ouvert une enquête sur les circonstances de l'accident.

L'intervention a mobilisé le Groupe de reconnaissance et d'intervention en milieux périlleux (Grimp), les pompiers et le secours spéléo de l'Isère, la CRS Alpes, le SAMU, le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) ainsi que le groupement de gendarmerie de l'Isère.