Météo. Inondations et routes coupées dans le Nord-Isère suite aux intempéries

Les agents des routes de l'Isère ne chôment pas ce vendredi. Ils sont intervenus à de multiples reprises dans le département pour faire face à des inondations sur la chaussée ou à la chute d'arbres. Conséquences des pluies incessantes qui s'abattent sur l'Isère depuis quelques jours.
Photo d'illustration
Photo d'illustration © Philippe LOPEZ / AFP

Les alertes se sont multipliées ce vendredi pour les agents du PC Itinisère. Avec les fortes pluies qui se sont abattues sur le département depuis le début de la semaine, les sols sont gorgés d'eau et débordent.

La journée, loin d'être sèche et lumineuse, a apporté son lot d'inondations. 
 

Plusieurs départementales inondées

Vers midi, la départementale 519 dans le secteur de Brézins, Gillonnay et Saint-Etienne-de-St-Geoirs a dû être neutralisée dans les deux sens de circulation. Le retour à la normale s'est opéré en fin d'après-midi.

Plus tôt dans la matinée, c'est à proximité de Rovon, au pied du Vercors, sur la départementale 35, au lieu-dit "Charles" que l'eau a envahi la chaussée. La route a été coupée dans les deux sens une bonne partie de la journée.
 


 

Obstacles sur les voies

Enfin, ce vendredi après-midi, un arbre est tombé sur la chaussée, sur la départementale D52A, à Saint-Baudille-de-la-Tour, à la limite du département avec le Rhône.

Il s'agit de la route du Val d'Amby, entre Hières sur Amby et Optevoz. L'axe est ce soir coupé à la circulation dans les deux sens pour tous les véhicules, précisent les services départementaux des routes.

D'après les prévisionnistes, la situation météorologique devrait s'améliorer ce week-end.
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo inondations routes transports circulation économie