Municipales 2020 : 3 moments forts à retenir du débat du 2nd tour de Saint-Egrève (Isère) diffusé sur France 3 Alpes

Le débat diffusé sur France 3 Alpes, ce mardi 16 juin, a réuni les deux têtes de liste qualifiées pour le second tour à Saint-Egrève, en Isère : le challenger Laurent Amadieu qui a frôlé l'élection au premier tour à quelques voix près et Benjamin Coiffard, issu de la majorité municipale sortante.

Les deux têtes de liste qualifiées pour le second tour des Municipales 2020 à Saint-Egrève :  Laurent Amadieu (DVG) et Benjamin Coiffard (DVC).
Les deux têtes de liste qualifiées pour le second tour des Municipales 2020 à Saint-Egrève : Laurent Amadieu (DVG) et Benjamin Coiffard (DVC). © France 3 Alpes

Le débat animé par Jordan Guéant a réuni les deux têtes de liste qualifiées pour le second tour à Saint-Egrève. Un duel qui oppose Laurent Amadieu (DVG), pour la liste "Ensemble pour Demain" à Benjamin Coiffard (Divers Centre) pour la liste “Proximité Saint-Égrève”.

Les deux candidats présents lors du débat : 


 

Etat des lieux


A l'issue du premier tour, Laurent Amadieu frôle l'élection, avec 49,27% des suffrages et à 33 voix près. Mais son score étant inférieur à l'addition de ceux des candidats Benjamin Coiffard (30,48%) et Emmanuel Roux (20,23%), il doit revenir pour un second tour devant les électeurs.

A noter que le taux d'abstention de 61 % laisse planer un certain suspens sur l'issue de ce scrutin.
 


Autre particularité, Emmanuel Roux s'est retiré sans appeler à voter pour Benjamin Coiffard. Pourtant les deux candidats Divers Centre sont issus de la même majorité sortante. L'un comme l'autre étaient adjoints de la commune.

Trois thèmes ont retenu notre attention dans ce débat de 20 minutes : la politique sociale, la sécurité et la vidéo surveillance, enfin, l'urbanisation et le logement social.


 

La politique sociale


Évidement, le sortant aura tendance à défendre son bilan et une politique sociale qu'il juge large et complète et prête à soutenir l'emploi local face à la deuxième vague de la crise sanitaire qui pourrait survenir. Petite pirouette de Benjamin Coiffard qui estime même que cette politique est tellement complète qu'elle se retrouve dans le programme de son adversaire, lequel adversaire, au delà de la surprise, monte au créneau pour pointer du doigt les lacunes de cette action avec notamment la tarification sociale pour la cantine qui a bien tardé à être mise en place.
 

durée de la vidéo: 02 min 42
Saint-Egrève : quelle politique sociale ? ©France 3 Alpes


 

La sécurité et la vidéo-surveillance


Sur ce thème, le clivage entre les deux candidats est réel et marqué : Laurent Amadieu rappelle combien à son sens, il est important de privilégier sur cette problématique toute la chaîne "prévention-action-répression" et interpelle son adversaire sur l'utilité des 50 caméras de vidéo-surveillance. Celui-ci de lui demander, s'il était élu, s'il comptait installer la deuxime vague de ces caméras, les maintenir et les entretenir faute de quoi, elles ne pourraient être efficaces.
 

durée de la vidéo: 02 min 03
Saint-Egrève : quelle politique en matière de vidéosurveillance ? ©France 3 Alpes


 

L'urbanisation de la ville et le logement social


Comment densifier, comment organiser l'habitat d'une commune qui grâce au Tram accueille de plus en plus d'habitants ?

Curieusement les candidats tombent d'accord sur le fait de construire du logement social (la loi c'est la loi) mais pas forcément de la même manière. Pour Benjamin Coiffard, il doit être diffusé dans l'habitat existant alors que pour Laurent Amadieu, il faut choisir des emplacements stratégiques pour faire émerger la ville de demain avec l'évocation notamment de l'écoquartier de la gare.
 

durée de la vidéo: 01 min 40
Saint-Egrève : quelle place pour les logements sociaux ? ©France 3 Alpes


 

Revoir le débat dans son intégralité

 

Municipales 2020 : Débat du 2nd tour à Saint-Egrève (Isère)



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections