Olivier Véran, médecin au CHU de Grenoble et potentiel futur ministre de la Santé ?

Olivier Véran / © CC Boblem27
Olivier Véran / © CC Boblem27

Olivier Véran, 37 ans est le référent Santé du mouvement En Marche. Cet ancien élu socialiste également praticien au CHU de Grenoble pourrait bien être appelé à participer au gouvernement en cas de victoire d'Emmanuel Macron.

Par YL

Il est médecin neurologue au CHU Grenoble-La Tronche et pourrait bien être propulsé rapidement dans la vie politique en cas de victoire d’Emmanuel Macron le 7 mai prochain.

Olivier Véran, ancien élu socialiste est désormais le référent santé d’En Marche et un proche d’Emmanuel Macron, à tel point que certains voient en lui un potentiel futur ministre de la Santé.

Une carrière avant un mandat


Mais avant de faire de la politique, le médecin revendique une longue carrière dans la société civile, qu’il a commencée en tant qu’aide-soignant. Une expérience difficile pour lui, et "le travail le plus dur, le moins payé et le moins valorisé socialement"qu’il ait accompli dans sa carrière.


Le trentenaire s’est rapidement frotté à la vie politique, qui a selon lui en commun avec la santé "d’être au service des autres".

Portrait d'Olivier Véran, référent santé d'Emmanuel Macron
Intervenant : Olivier Véran, Candidat (EM) aux législatives sur la 1ère circonscription de l'Isère Equipe : Jordan Guéant et Maxence Regnault  - France 3 Alpes

Diplômé de Sciences Po Paris, Olivier Véran, conduit en 2007 un mouvement de grève en faveur des internes et devient en 2012 le suppléant de Geneviève Fioraso. La députée est alors nommée ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche et le praticien prend sa place à l’Assemblée.

De ses trois années dans l’hémicycle, il retient surtout "la lenteur, l’inertie, et la difficulté à prendre des décisions".

Aujourd’hui, ce proche d’Emmanuel Macron est candidat aux législatives dans la 1e circonscription de l'Isère. Il fait partie de l’avant-garde étiquetée "société civile" de l’ancien ministre de l’Economie, qui propose dans son programme notamment une couverture à 100% des soins optiques et dentaires.

Conformément à la volonté de renouveler la classe politique du candidat à l’Elysée, Olivier Véran assure que s’il est élu, il ne fera pas plus de deux mandats.


A lire aussi

Sur le même sujet

Suivez le tirage du 6e tour de la Coupe de France de football

Les + Lus