Cet article date de plus de 3 ans

Simulation d'attaques à St-Geoirs: le 93è RAM forme ses réservistes à l'anti-terrorisme

L'opération a duré toute la nuit à l'aéroport de Grenoble ce samedi 19 mai. Une centaine de réservistes du 93e Régiment d'artillerie de montagne a simulé et répété des scénarios d'attaques terroristes, un entraînement indispensable à ces soldats avant leur déploiement sur l'opération Sentinelle...
Aéroport de Grenoble, des terroristes attaquent à l'arme automatique : le scénario est très réaliste, et l'exercice spectaculaire. C'est une nuit de tension extrême, pour une centaine de réservistes, en formation, avant d'être déployés sur l'opération Sentinelle.

Des exercices non-stop, 24 heures durant, qui reproduisent toutes sortes de situations. Objectif : travailler les réflexes. il s'agit de cas pratiques, extrapolés à partir d'événements réellement vécus en patrouille. 

Les militaires de Sentinelle sont la cible d'une dizaine d'incidents chaque mois.

Etudiants ou salariés, ils donnent près d'une quarantaine de jours par an à l'Armée. Chaque jour, 10.000 hommes et femmes sont mobilisés sur Sentinelle. Parmi eux, 3.000 réservistes, tous entraînés au pire....
durée de la vidéo: 02 min 02
Exercices "grandeur nature" anti-terroristes à Saint-Geoirs


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
terrorisme défense sécurité