VIDEO. Isère : gérer les variations de neige, sécuriser les pistes, secourir les blessés... les pisteurs secouristes sur tous les fronts à Chamrousse

Publié le
Écrit par AH avec Chloé Nivard

Ils sont là pour permettre aux amateurs de glisse de skier en toute sérénité et sécurité. Les pisteurs secouristes sont en alerte du début à la fin de la saison. A Chamrousse près de Grenoble, ils sont une quinzaine, sur tous les fronts.

"On part du bas de la station à 1650 et on monte au sommet à 2650, c'est notre métro" explique Lorient Marchand dans un sourire. Pisteur secouriste dans la station de ski de Chamrousse, en Isère, il démarre sa journée bien avant l'arrivée des skieurs par une petite inspection de la neige. 90 km de pistes à sécuriser sur la station.

Gérer les variations du manteau neigeux

D'importantes chutes de neige avant Noël puis la pluie, le redoux... les variations du manteau neigeux sont importantes et inhabituelles pour un début de saison et il faut s'adapter. "On a eu une bonne lame d'eau qui nous a fait descendre le manteau neigeux. Du coup on est obligé de redresser les jalons qui ne tiennent plus parce que la neige s'est ramollie" précise Lorient. Il faut aussi redescendre les matelas de protection qui entourent les pieds des pylônes, marquer les zones où l'épaisseur de neige est faible pour éviter aux skieurs de glisser sur des cailloux. 

Porter secours aux blessés

Mais le travail de prévention ne suffit pas toujours. Ce matin là, la neige est particulièrement dure. Et quelques minutes après l'ouverture des pistes. Un premier blessé est signalé. La victime, prise en charge par les pisteurs-secouristes, sera évacuée par hélicoptère au CHU de Grenoble. La chute a été rude et les blessures nécessitent des soins particuliers.

Sur le domaine de Chamrousse, une quinzaine de pisteurs secouristes sont présents pour permettre aux vacanciers de profiter des joies de la neige en toute sérénité.

Revoir le reportage de Chloé Nivard, Dominique Semet et Azedine Kebabti tourné le 31 décembre 2021 à Chamrousse.