• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

VIDEO. Isère : un wingsuiter rate son atterrissage et finit empêtré dans des câbles électriques au Touvet

L'accident survenu en contrebas de la Dent de Crolles (Isère) était heureusement sans gravité. Photo d’illustration. / © NIC BOTHMA / MAXPPP
L'accident survenu en contrebas de la Dent de Crolles (Isère) était heureusement sans gravité. Photo d’illustration. / © NIC BOTHMA / MAXPPP

Un wingsuiter a raté son atterrissage après s'être élancé de la Dent de Crolles, mercredi 3 juillet. Il a ouvert sa voile trop tard et a fini sa course emmêlé dans des lignes électriques à Saint-Hilaire-du-Touvet (Isère). Heureusement, plus de peur que de mal.

Par M.D.

Un wingsuiter s'est retrouvé dans une position bien embarrassante, mercredi 3 juillet, après avoir raté son atterrissage. Le wingsuit, qui consiste à sauter dans le vide avec une combinaison en forme d'aile avant d'ouvrir un parachute, attire de nombreux pratiquants en Isère et particulièrement à la Dent de Crolles, d'où cet homme avait sauté.

S'élançant depuis ce massif isérois qui s'élève à plus de 2 000 mètres d'altitude, il a tenté de raser le relief sous la Dent de Crolles, mais tout ne s'est pas passé comme prévu... Le wingsuiter a ouvert sa voile alors qu'il se trouvait à environ 70 mètres du sol et a donc rencontré quelques difficultés à l'atterrissage.

Heureusement, plus de peur que de mal. Il a terminé sa course en emmêlant sa voile dans des câbles électriques. Il n'a pas été blessé suite à cet accident et a réussi à se dégager seul en se hissant sur le poteau attenant, au pied du funiculaire de Saint-Hilaire-du-Touvet.
 
Isère : un wingsuiter rate son atterrissage et percute un poteau électrique

Le wingsuit n'en reste pas moins une pratique dangereuse qui a encore coûté la vie à un homme, début juin. Il s'était également élancé de la Dent de Crolles un jour où les conditions n'étaient pas favorables et avait disparu dans la masse nuageuse. Le corps de ce ressortissant canadien de 41 ans avait été retrouvé quelques jours plus tard.
 

 

Sur le même sujet

Jean-Claude Daurat, président de la communauté de commune Ambert - Livradois Forez

Les + Lus