VIDÉO. Un tilleul de 600 ans incendié : "Il y avait de la fumée qui sortait de partout", Réaumont sous le choc

Dans la nuit du 24 au 25 février, le tilleul de Réaumont a été victime d'un incendie dont l'origine pourrait être volontaire. Une plainte a été déposée par la mairie. Classé arbre remarquable depuis 2000, c'est un véritable totem pour les riverains : il aurait été planté aux alentours de 1390.

Au cœur de la nuit, une boule de feu. La scène, impressionnante, se déroule dans le petit village de Réaumont, en Isère, dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 février. Le tilleul du bourg, six fois centenaire, brûle sous les yeux des riverains. L'intervention des pompiers parvient toutefois à sauver ce trésor patrimonial.

Appelée en urgence, la première adjointe au maire, Françoise Mollier-Sabet, était présente lors du drame. “Visiblement, de l’essence a dû être déversée dans le trou, explique l'élue. Ils l'ont enflammé, et comme toutes les branches sont complètement creuses et trouées, ça a fait cheminée. Il y avait de la fumée qui sortait de partout."

Perte d'un symbole

Deux jours après l'incendie, les habitants de la commune restent profondément choqués. Adrien Broder, résident de Réaumont depuis trois ans, n’en revient toujours pas. “C'est un peu un mélange de sentiments. On ne comprend pas. Je n’arrive pas à comprendre l’acte en soi. On est vraiment tristes.”

Planté autour de 1390, le tilleul est le doyen du département. Classé comme arbre remarquable depuis 2000, il est le symbole des foires aux plantes du village. La présidente de l’association organisatrice, La maison de l'arbre, est inquiète. Elle espère que les dégâts ne seront pas fatals. “On pourra peut-être continuer à faire les fêtes, mais on perdra le symbole du tilleul, souffle Patricia Val. C'est toujours autour de lui que l’on a énormément d’exposants qui prennent plaisir à venir."

Selon les premiers éléments portés à la connaissance du maire, Patrick Morel, deux personnes auraient été aperçues autour de l'arbre. Alors qu'une soirée se déroulait à la salle des fêtes, "deux jeunes qui n'avaient pas été invités auraient été refoulés à l'entrée", précise l'édile. Une rixe se serait ensuite déclenchée à l'extérieur. "L'enquête en cours dira si ces événements sont liés."

Patrick Morel, qui a d'ores et déjà porté plainte, se dit ému “parce que cet arbre, ça fait soixante ans que j’habite sur la commune, et soixante ans que je le connais", raconte-t-il, encore submergé par l’émotion. "C’est l’emblème de la commune de Réaumont, c’est notre patrimoine." Un expert mandaté par la mairie devrait prochainement intervenir pour évaluer les dégâts.

durée de la vidéo : 00h01mn53s
Reportage sur l'incendie du tilleul de Réaumont, vieux de plus de 600 ans ©Didier Le Pape - France Télévisions