• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Italie. Turin, capitale du Piémont... et de la magie !

- Photo d'illustration - Un numéro de lévitation / © Alexandre MARCHI / MaxPPP
- Photo d'illustration - Un numéro de lévitation / © Alexandre MARCHI / MaxPPP

C'est un numéro magique de notre journal transfrontalier que nous vous proposons. Turin capitale de l'automobile vous connaissiez. Turin capitale historique de l'Italie unifié, nous vous en avons souvent parlé dans Alpexpress. Mais saviez-vous que la capitale du piémont est aussi celle de la magie ?

Par Fabrice Liégard

Des générations de magiciens célèbres y sont nés : du précurseur Bartolomeo Bosco, le premier magicien à avoir conquis l’Europe entière au 19ème siècle, et jusqu’à Arturo Brachetti, le célèbre transformisme actuellement en tournée sur les plus grandes scènes de la planète.

Tous ont fait leurs premières armes dans la capitale du Piémont.

Parce qu’il y existe une vraie tradition de la magie. Elle est entretenue par des lieux souvent mystérieux comme celui que nous avons visité pour vous : un cercle des amis de la magie, l’un des plus anciens de la ville.

Les plus grands magiciens du monde entier y sont passés. David Copperfield, par exemple, qui en est un membre honoraire.

Le monde des prestidigitateurs, des illusionistes, des transformistes vient s’y retrouver régulièrement.

Echanger quelques "trucs", consulter des livres rares sur l’art de la magie (Turin possède l’un des centres de documentation sur la magie qui ferait se pâmer plus d’un Harry Potter en herbe !), tester en avant-première de nouveaux spectacles, ou même enseigner.

Car le cercle n’hésite pas à mettre la main… au chapeau magique pour former la future élite des magiciens. Abracadrabra… ce sont les coulisses d’un monde parallèle qu’Alpexpress vous fait visiter…
 
Italie. Turin, capitale du Piémont... et de la magie !

Dans notre zapping : les accidents de ski en plein boom en suisse, le coup de filet dans les milieux de la mafia et de la politique en vallée d'Aoste, et puis une enquête de la télévision suisse qui vaut son pesant de... cacao !


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Piolle candidat

Les + Lus