La Chartreuse, obtient son label forêt d'exception pour la deuxième fois

C'est reparti pour 5 ans, la Chartreuse a renouvelé son label "forêt d'exception" cette année. L'objectif est de faire de cette forêt un laboratoire dans de nombreux domaines d'actions qui vont de l'aménagement aux innovations multiples dans le domaine de la gestion forestière.

La Chartreuse met en avant ses atouts et parmi eux sa forêt magistrale. Cette année, le massif alpin a renouvelé son label Forêt d'exception, ce qui va lui permettre de poursuivre ses projets et en lancer de nouveaux.

Les actions mises en œuvre dans le cadre du premier contrat mettent en avant les activités locales. Les plus récentes participent à révéler toutes les potentialités de la forêt et les savoir-faire locaux : animations autour de la gestion forestière, travaux d’aménagements favorisant l’accueil du public et la préservation des milieux naturels, déploiement d’une démarche AOP Bois de Chartreuse, suivi patrimonial forestier et de ses écosystèmes.

Innovation

L'une des dernières innovations mise en place dans le cadre du label, c'est l’application "Marteloscope", la première de ce type au niveau national. Cet outil sur tablette permet aux participants, accompagnés d'un technicien ONF de donner leur avis sur la selection des arbres à couper. Il calcule l'impact économique, sylvicole et écologique des propositions faites lors de la sortie "forêt". Cela permet de prendre conscience de cette technique complexe dans la gestion durable des forêts.

Autre innovation, l'animation "Vis ma vie de bûcheron" organisée depuis plusieurs années par le Parc naturel régional de Chartreuse. Les participants assistent à l’abattage d’un arbre, son ébranchage puis son débardage par tracteur.

Le label Grande Chartreuse forêt d'exception a aussi permis la réalisation d'un court-métrage artistique et d'un livre destinés à la vente.

En 2016, un diagnostic des ponts classés monuments historiques du massif a vu le jour. Les sites prioritaires ont été répertoriés ainsi que le chiffrage de leur restauration. Le Pont Pérent, sur la commune de Saint Laurent Dupont, sera le premier concerné. Les travaux sont prévus cette année 2021.

Au total plus d'une vingtaine d'actions concrêtes ont vu le jour dans les domaines de l'aménagement des sites touristiques, de la préservation du milieu naturel, de la gestion des forêts et dans des évènements ou outils à vocation culturelle.

Nouveaux projets

Le renouvellement pour 5 ans du label va permettre à la Chartreuse de poursuivre ces actions et en mener d'autres. Les chantiers sont multiples. Citons pêle-mèle, l'aménagement et l’entretien d’un réseau de dessertes forestières, l’adaptation de la forêt au changement climatique et la valorisation du rôle de la forêt sur les cours d’eau. Est prévue également, la rénovation des sites touristiques avec l’objectif d’un accueil du public moderne, adapté et mieux réparti sur l’ensemble des zones touristiques, pour éviter les surfréquentations et préserver la biodiversité.

Pour son avenir et son image, la Chartreuse a choisi de bichonner la forêt qui représente 11 % de la surface de son parc naturel régional (c'est la plus grande forêt domaniale des alpes), un pari bien dans l'air du temps qui commence déjà à payer.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
forêt nature