Ligue 1. Saint-Etienne corrigée 5 à 0 par Lyon, le match interrompu

Publié le Mis à jour le
Écrit par Stéphane Moccozet
© PHILIPPE DESMAZES / AFP

Dimanche soir, l'Olympique Lyonnais s'est imposé à Saint-Etienne sur le score de 5 buts à 0. Le derby s'est déroulé sous tension, les Verts ont terminé la rencontre à 10 et le match a été interrompu plus de 30 minutes.

C'est un derby qui restera dans les annales du football. Dimanche soir, le dernier match de la 12e journée de Ligue 1 a vu Saint-Etienne se faire corriger à domicile par le voisin lyonnais sur le score de 5 buts à 0. Le succès de l'OL est historique puisqu'il s'agit de sa plus large victoire sur la pelouse de Geoffroy-Guichard. 

Très vite, la rencontre a débuté dans un contexte où la tension était palpable (lire par ailleurs). Au bout de 30 secondes de jeu, le match a été interrompu pendant près de 6 minutes en raison des fumigènes. Puis, à la 11e minute, Memphis Depay a donné le coup d'envoi du festival lyonnais (0-1). Nabil Fékir doublait la mise quelques minutes plus tard (25e, 0-2) avant d'être la victime d'un tacle dangereux, à retardement, au retour des vestiaires. Pour ce geste, Léo Lacroix est expulsé. 

Il n'y a aucune méchanceté, je n'aurais peut-être pas dû célébrer mon but comme ça, ça reste du football. - Nabil Fékir (OL)


Profitant de plus d'espace dans les lignes stéphanoises, les Lyonnais enchaînent les occasions et les buts. C'est d'abord Mariano Diaz qui s'illustre (58e, 0-3) puis Bertrand Traoré (65e, 0-4). C'est alors qu'arrive l'action qui va faire basculer le match dans une autre dimension. Mariano Diaz sert Nabil Fékir à la limite du hors-jeu, le capitaine lyonnais se retrouve seul face à Ruffier, il prend le temps d'ajuster son tir et inscrit le 5e but de son équipe (85e, 0-5). Il enlève alors son brassard, son maillot et le présente aux supporters stéphanois. Une célébration qui met le feu au poudre. Des spectateurs tentent d'envahir la pelouse, le match est interrompu pendant près de 30 minutes avant de finalement reprendre dans un stade quasi vide. Au micro de Canal Plus, Nabil Fékir a assuré qu'il "n'y avait aucune méchanceté dans son geste".

S'il a reconnu qu'il n'aurait peut-être pas dû célébrer son but comme ça, il a fini par assurer qu'il ne regrettait pas de l'avoir fait. Nabil Fékir a été sanctionné d'un carton jaune par l'arbitre pour avoir retiré son maillot. La commission d'éthique pourrait se saisir de l'affaire.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.