Loire : le bébé gorille né en janvier au zoo de Saint-Martin-la-Plaine est décédé

La petite gorille était née en janvier dernier au zoo de St-Martin-la-Plaine. Ici avec sa mère Gypsy (archives) / © Stéphanie Loeb
La petite gorille était née en janvier dernier au zoo de St-Martin-la-Plaine. Ici avec sa mère Gypsy (archives) / © Stéphanie Loeb

La petite gorille, prénommée Xia, dont la naissance en janvier avait créé l'événement, est décédée mercredi dernier après un possible geste accidentel de son père, a annoncé ce mardi 9 juillet le parc zoologique de Saint-Martin-la-Plaine, dans la Loire.

Par DM (avec AFP)

La naissance de Xia, le 22 janvier, avait été célébrée comme "un événement exceptionnel", dix ans après la dernière naissance de cette espèce à Saint-Martin-la-Plaine. Mais la petite femelle est décédée la semaine dernière, le 

"Toute l'équipe de l'Espace zoologique a l'immense douleur de vous annoncer le décès de Xia, la petite gorille née en janvier dernier", de la femelle Gypsy et du mâle Likalé, écrit le zoo sur son site internet. "Mercredi soir, Likalé (a) réussi à prendre Xia à Gypsy et sans doute qu'un mauvais coup sur une structure a été fatal à la petite Xia", précise-t-il.
 

Selon le vétérinaire du parc, Jean-Christophe Gérard, le père aurait "cogné la tête de Xia en grimpant sur une structure en bois", excluant toute volonté de tuer le bébé.  Une autopsie a confirmé que le décès de Xia était dû à un coup à la tête.
"Ce qui reste un mystère, c'est pourquoi Likalé a pris le bébé à la maman", a-t-il ajouté, en précisant que l'équipe présente "dix minutes avant" les faits n'avait rien noté d'inhabituel.

Les soigneurs, "sous le choc", avaient cependant observé "malheureusement depuis plusieurs semaines" que Likalé était "redevenu, par moments, brusque avec Gypsy et son bébé" sans que ces signes ne soient "inquiétants", selon le parc. Assez agité avant la naissance de sa fille, le mâle avait pourtant changé d'attitude par la suite, se montrant notamment plus attentionné avec sa progéniture. 

Le gorille mâle était arrivé à Saint-Martin-la-Plaine en 2013 en provenance des Pays-Bas. Avant de quitter les Pays-Bas, l'animal avait vécu "des moments difficiles car le mâle dominant de son groupe familial exerçait sur lui une forte pression et un gros stress," indique le parc. 

Sur le même sujet

Les + Lus