Cet article date de plus de 3 ans

AS Saint-Etienne : 3 buts encaissés à Marseille, plus dure sera la chute

En concédant une énieme rencontre sans victoire, les Verts se mettent toujours un peu plus dans le rouge. Le départ d'Oscar Garcia n'aura pas changé grand chose, la crise est profonde et les Verts voient se profiler la lutte pour le maintien.
Pour l'entraineur de Saint-Etienne, le constat est clair : le club est en grand danger, d'autant que dimanche ses hommes ont pris un 3-0 sans appel à Marseille, et sans se battre.

Pourtant, en se déplaçant au stade vélodrome, les Verts savaient qu'ils ne devaient pas s'attendre à une partir de plaisir. Eux en déficit -abyssal- de confiance et Marseille en quête de podium, la mission était ardue.

Des statistiques bien pâles pour les Verts

Et dès la 11eme minute, Valère Germain venait doucher les maigres velléités stéphanoises avec son premier but en L1 avec l'OM. A moins que ce ne soit l'inverse, et que les Marseillais, chez eux, aient décidé de mener la partie pied au plancher. Pourtant, en fin de première période, le compteur restait bloqué à 1-0. Mais les statistiques parlaient d'elles-mêmes : 307 passes réussies pour Marseille ... et seulement 67 pour Saint-Etienne.

Coup du sort, l'expulsion du Stéphanois Ronaël Pierre-Gabriel à la 51 eme minute a contribué à charger une barque déjà bien lourde pour les Verts. Alors, on passera pudiquement sur le doublé de Germain à la 71eme, ou le superbe but d'Ocampos à la 80eme. 

on aurait pu en prendre bien plus, 3-0, c'est le minimum


Alors Julien Sablé, coach des verts, qui a livré un court monologue devant les journalistes n'y est pas allé par quatre chemins : (entraîneur de Saint-Étienne) : "Ca ne va pas durer longtemps ... Je ne peux pas accepter ce que je viens de voir, je suis un compétiteur, je n'ai jamais rendu les armes. Ce que j'ai vu là ne me plaît pas du tout, le club est en danger à l'heure où on parle. On n'a pas vocation à jouer le maintien, mais on prend un but sur coup de pied arrêté, on a des opportunités, on ne les met pas, et on aurait pu en prendre bien plus, 3-0, c'est le minimum."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
as saint-etienne football sport