• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

AS Saint-Etienne : l’entraîneur Jean-Louis Gasset passe la main

Jean-Louis Gasset, entraîneur de l'ASSE en conférence de presse ce vendredi / © V. Diguat
Jean-Louis Gasset, entraîneur de l'ASSE en conférence de presse ce vendredi / © V. Diguat

Le technicien, arrivé en sauveur à Saint-Etienne en décembre 2017, et qui a permis la qualification de son équipe pour l'Europa League, a jeté l'éponge. Il renonce à une clause qui lui permettait de prolonger son contrat d'un an, constatant le manque de moyen pour la prochaine saison.

Par AFP/CC

L'entraîneur de Saint-Etienne, Jean-Louis Gasset, a indiqué à ses dirigeants qu'il quitterait le club en fin de saison, alors qu'il avait la possibilité de prolonger son contrat d'un an.

Selon RMC Sport et L'Equipe cette décision a été prise "au terme d'une réunion ce lundi matin avec Roland Romeyer, président du directoire de l'AS Saint-Etienne, et Frédéric Paquet, le directeur général du club".

Pas de garantie

Jean-Louis Gasset avait prévenu samedi soir, après avoir sécurisé la 4eme place de l'équipe au championnat -synonyme d'Europa League- qu'il voulait des garanties pour poursuivre l'aventure, tant sur le plan de la quantité de son effectif que de la qualité.

En toile de fond: l'opposition persistante entre les deux actionnaires de l'ASSE, Bernard Caïazzo, président du conseil de surveillance, et Roland Romeyer, président du directoire.

Bisbilles entre co-dirigeants

Le premier a été l'artisan de sa nomination comme entraîneur principal en décembre 2017. Le second, qui gère le club au quotidien, a des relations difficiles avec lui, selon les connaisseurs du club.

"Jouer la coupe d'Europe avec un effectif réduit, c'est difficile. Et à jouer jeudi puis dimanche, on voit des équipes qui manquent leur saison. Si nous parvenons à trouver un accord, on dira +pourquoi pas?+ mais il y a un an, je m'étais déjà posé la question et j'avais hésité", avait encore insisté Gasset samedi soir.

Cet hiver, conscient d'avoir un groupe étriqué pour la seconde moitié de saison, il avait demandé son renforcement sans être entendu.
 

Sur le même sujet

Opération de sécurité routière à Chambéry

Les + Lus