• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Comment une canne connectée vient en aide aux séniors

Cette canne connectée a été inventée par deux entreprises d'Auvergne-Rhône-Alpes. / © Les Cannes Fayet
Cette canne connectée a été inventée par deux entreprises d'Auvergne-Rhône-Alpes. / © Les Cannes Fayet

L’entreprise Cannes Fayet dans le Puy-de-Dôme et la société Nov’in basée à Saint-Étienne ont inventé une canne intelligente. Elle détecte les mouvements et donne l’alerte en cas de chute de son propriétaire. 

Par D.Cros

"Les personnes âgées sont confrontées à un véritable cercle vicieux que nous voulions briser. Elles ont peur de tomber donc sortent moins et moins elles sortent plus elles ont peur de tomber. C’est pourquoi nous avons réfléchi à inventer une canne intelligente pour les accompagner" explique Amandine Fayet.

Cette canne a vu le jour grâce au partenariat de deux entreprises d’Auvergne-Rhône-Alpes. La canne est fabriquée par la société Fayet basée à Orléat dans le Puy-de-Dôme. Le système de boitier intelligent est conçu par Nov’in, une start-up de Saint-Étienne dans la Loire.

Comment fonctionne cette canne intelligente ?

La canne ou smartcane détecte les chutes de son propriétaire et donne l’alerte à la famille et aux secours. "Si la personne tombe, un message d’alerte est envoyé à 5 personnes désignées comme aidants. Les coordonnées GPS sont également indiqués" explique Amandine Fayet.

La canne distingue les vraies des fausses chutes. Elle sait si elle est utilisée ou si elle est posée contre un mur. Ainsi, si elle chute en étant inactive, elle ne donne pas l’alerte.

La canne connectée dispose également d’un bouton d’alerte permettant à son propriétaire d’indiquer qu’il se sent mal.

La canne reconnaît son propriétaire

"Il faut un temps d’adaptation d’environ 3 semaines pour paramétrer la canne" souligne Amandine Fayet. Puis elle ajoute "ensuite en cas d’incident et d’inactivité des alertes sont transmises aux proches".

La canne a besoin de savoir combien de temps son propriétaire met pour la ramasser s’il l’a fait tomber.  "Par exemple, si il met 1 minute maximum pour la ramasser la canne attend ce délai avant de lancer l’alerte" explique Amandine Fayet.

La canne sait également à quelle heure elle va commencer de bouger le matin. "Si son propriétaire ne l’a pas encore utilisée à 10 heures, heure qu’il a paramétré, la canne va envoyer un message aux aidants pour signaler qu’il y a un problème" ajoute-t-elle.

Une invention primée

Cette canne connectée est disponible en pharmacie, dans les magasins spécialisés dans le matériel médical et sur internet. Il faudra compter 129 euros à l'achat et à cela, il faut ajouter l’abonnement 19,90 par mois.

Une fois la canne achetée, le client s’enregistre pour obtenir le boîtier électronique qui rend la canne intelligente. La canne est équipée d’une batterie d’une autonomie d’environ trente jours. La technologie fonctionne partout, au domicile mais aussi en extérieur. L’utilisateur dispose ainsi d'une plus grande liberté de déplacement.

Cette invention a été primée en 2017 au salon CES ou Consumer Electronics Show qui se tient tous les ans à Las Vegas. Il s’agit du plus important salon consacré à l'innovation technologique en électronique grand public. Elle a remporté le prix international "CES Innovation Award".

Sur le même sujet

Mick Micheyl : le parcours

Les + Lus