Saint-Etienne : Damani et Sya Dembélé présélectionnés en Breakdance pour les JO 2024

Publié le
Écrit par Fatima Bouyablane .

Damani et Sya Dembélé s’entraînent à Saint-Etienne avec le crew Melting Force. Ils ont été présélectionnés pour représenter la France aux JO 2024. C’est la première fois que le breakdance fait son entrée aux Jeux Olympiques.

Damani et Sya Dembélé sont dans le top 10 des breakdanceurs. Une performance qui leur a permis d’être présélectionnés pour les JO 2024 qui se tiendront à Paris.

La Fédération française de danse dont dépend le breakdance les a repérés. Damani et Sya ont ainsi pu participer aux stages avec l’équipe de France, à l’INSEP, à Paris, puis à Arras. Le rythme est soutenu…et les places ne sont pas définitivement acquises…

''Le breakdance aux JO, c'est un truc de fou, se réjouit Damani Dembélé. Je regardais Usain Bolt aux JO quand j'étais petit, et là, dire que je peux y être aussi, c'est génial. Mais bon on n'y est pas encore... Il faut défendre sa place en Equipe de France''. Même joie du côté de sa petite soeur Sya Dembélé, elle aussi pré-sélectionnée. ''L'entrée du breakdance aux JO c'est une grande opportunité. Lorsque j'ai appris ma pré-sélection, je ne m'y attendais pas du tout. C'est incroyable''. 

Sya et Damani, breakdanceurs nés

''Au début, je faisais de la capoeira. Et puis un jour, on se promenait dans le centre-ville de Saint-Etienne, il y avait une démonstration des breakdanceurs de Melting Force. J'ai demandé aussitôt à ma mère de m'inscrire. La semaine suivante je prenais des cours avec Soso''. Soso, c'est Sofiane Kinzi, un breakdanceur de renommée mondiale. Damani n'a plus quitté les cours. De fil en aiguille, c'est toute la famille qui a suivi... La petite soeur Sya, c'est aussi rapidement prise au jeu. 

Saint-Etienne, capitale du Breakdance ?

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau veut faire de sa ville la capitale du breakdance. Ce souhait, il l'avait émis en novembre 2019 à l’occasion d’une compétition internationale organisée à la Cité du Design. Ce qui est sûr c’est que l’élu veut faire de Saint-Etienne un lieu incontournable de la discipline.



Dans la région, le breakdance a déjà fait sensation avec le Pokémon Crew, créé en 1996. La troupe lyonnaise est connue grâce à ses performances, mais aussi au désormais célèbre Brahim Zaibat. Ce dernier avait dansé aux côtés de Madonna (avec laquelle il fût en couple) en 2012 lors d’un show du Super Bowl à Indianapolis.

A Saint-Etienne, la discipline se structure de plus en plus. Plusieurs projets devraient voir le jour d'ici à la fin de l'année.

Sya et Damani à l'entraînement dans les locaux du Melting Force, ci-dessous

durée de la vidéo: 02 min 25

Un engouement pour le Breakdance

Melting Force intervient dans une vingtaine de structures pour promouvoir le breakdance. La troupe qui s'est professionnalisée en 2006 se rend aussi bien dans les écoles, les MJC, etc. Si l'association compte 80 adhérents (dont 40 danseurs), ce ne sont pas moins de 600 personnes qui se sont adonnées au breakdance.

La compagnie stéphanoise a lancé plusieurs projets, mais la crise sanitaire a freiné l’élan. Mais ce n'est que partie remise...

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité