Damani Dembélé a 11 ans, vit à Saint-Just-Malmont en Auvergne et s'entraîne au break dance à Saint-Etienne au sein du groupe "Melting Force". Samedi 7 mars, il a été sacré champion du monde au Baby Battle pro Tour, à Chelles. Portrait d'un petit prodige qui a tout d'un grand !

Pour Damani Dembélé, alias Bboy Damani, le combat a été rude samedi à Chelles. Après avoir éliminé le hollandais Guss en quart-de-finale, puis l'une des favorites, l'anglaise Terra en demi, il restait un beau morceau pour la finale : le japonais Soshei. Du haut de ses 11 ans, il n'était pas question de se démotiver. Arrivé à ce stade de la compétition, il ne restait qu'une petite marche à franchir, et il l'a fait ! Le champion du monde 2015, c'est lui.

Quelques jours avant cette consécration, une de nos équipes était aller à la rencontre de Damani pendant ses cours, ou plutôt ses répets de break dance, à Saint-Etienne. Les battles ? Même s'il admettait être un peu stressé avant la finale, Damani gère: il en fait depuis 3 ans déjà. Pour Bboy Damani, la danse n'est pas une activité sportive, c'est un art de vivre.

Damani a découvert la capoeira à 3 ans, avant de s’initier à la gymnastique et au break dance deux ans plus tard.
C’est un sportif accompli et un danseur de talent. Aujourd'hui, Damani a intégré le groupe « Melting force », un prestigieux crew stéphanois et les Tribal-kids. Son professeur, Soso, est un breakeur mondialement connu.
 

Reportage : F. Bouyablane, M. Saint-Geours. Montage : F. Razy. Intervenants : Damani Dembélé (Breakeur "Melting Force" et "Tribal Kids"), Yanis Kinzi (breakeur "Melting Force"), Cindy Dembélé (Maman de Damani), Drissa Dembélé (Papa de Damani)