Saint-Etienne : un stéphanois d’adoption champion du monde de BMX

Il a 15 ans et a quitté La Réunion en septembre 2016 pour s’entraîner à Saint-Etienne. Tatyan Lui Hin Tsan collectionne les titres. Le 27 juillet 2017, aux Etats-Unis, il a été sacré champion du monde de BMX dans sa catégorie (Boy 15).
© France3 Loire
Il s’entraîne plus de 20 heures par semaine, alternant les séances de musculation et le travail sur piste. Depuis l’âge de 5 ans, Tatyan Lui Hin Tsan pratique le BMX. En septembre 2016, fini les allers-retours entre la Réunion et la métropole pour participer aux compétitions : il intègre le dispositif études et sport du lycée Tézenas du Montcel à Saint-Etienne. Le jeune homme souhaite devenir kinésithérapeute et ostéopathe mais pour l’heure c’est sur son vélo qu’il se distingue. Issu d’une famille de passionnés de BMX, le jeune prodige a déjà été sacré à plusieurs reprises (champion de France cadet, champion d’Europe Boy 15 et champion du monde Boy 15)



durée de la vidéo: 02 min 41
Un champion de BMX à Saint-Etienne


Une piste olympique pour s’entraîner


Ce n’est pas un hasard si le jeune réunionnais a atterri dans la Loire. Le club stéphanois est une des rares structures en France à posséder une piste pouvant accueillir des compétitions internationales et répondant aux normes olympiques. Inauguré en juin 2016, elle a déjà accueilli les championnats de France.

Les conditions sont donc réunies pour que Tatyan puisse progresser et décrocher de nouvelles médailles. Parmi ses objectifs : intégrer l’équipe de France et pouvoir participer aux Jeux Olympiques de 2024.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport jeux olympiques