• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

William Gomis, 19 ans, ancien de l'ASSE, tué par balles à La Seyne-sur-Mer

Le jeune homme avait passé les 5 dernières années à l'ASSE. / © ASSE
Le jeune homme avait passé les 5 dernières années à l'ASSE. / © ASSE

A ne pas confondre avec Bafe Gomis, William Gomis évoluait la saison dernière dans l'équipe réserve de l'ASSE. Originaire du quartier de la Seyne-sur-Mer où il a été tué par balles dans la nuit de dimanche à lundi, il n'avait pas souhaité poursuivre en amateur avec le club qui l'avait formé.

Par Sandra Méallier

William Gomis a porté les couleurs stéphanoises pendant plus de cinq saisons, des U17 aux U19, puis en réserve. Défenseur central, il avait été repéré au FC-Seynois et formé à l'AS-Saint-Etienne. Dans les rangs de l’équipe réserve, il a joué l'an dernier une vingtaine de matches, avant de quitter le club cet été.

La nuit dernière, il a été tué par balles, à La Seyne-sur-Mer, dans son quartier natal, en compagnie d'un jeune homme de 14 ans, originaire des pays de l’Est. La police aurait retrouvé 24 douilles sur place, tirées à la kalachnikov. L'un de ses frères avait lui aussi été tué dans un règlement de comptes.

Laurent Batlles, recruteur de l'AS Saint-Étienne et patron de la réserve, a exprimé sa peine sur Tweeter : 
L'AS Saint-Etienne a fait part dans un communiqué de son "immense tristesse" après le décès du jeune défenseur, "apprécié de ses anciens coéquipiers et de ses éducateurs pour ses qualités humaines".
 


 

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus