• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon : David Kimelfeld (LREM) porte plainte contre l'auteur d'un tweet antisémite et raciste

David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, porte plainte suite au tweet d’un internaute, supprimé depuis. ‘’Un juif marié avec une musulmane, rien à attendre” avait écrit ce dernier. Une enquête est confiée à la Sûreté départementale du Rhône / © MAXPPP
David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, porte plainte suite au tweet d’un internaute, supprimé depuis. ‘’Un juif marié avec une musulmane, rien à attendre” avait écrit ce dernier. Une enquête est confiée à la Sûreté départementale du Rhône / © MAXPPP

David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, porte plainte suite au tweet d’un internaute, supprimé depuis. ‘’Un juif marié avec une musulmane, rien à attendre” avait écrit ce dernier. Une enquête est confiée à la Sûreté départementale du Rhône.

Par Fatima Bouyablane


Le parquet de Lyon confirme avoir reçu, par courrier de ce mercredi 17 juillet, une plainte de David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, déposée du chef d'injure raciale.
Cette plainte fait suite à la diffusion d'un tweet inacceptable, à caractère raciste et antisémite, publié en ces termes : "un juif marié avec une musulmane, rien à attendre".
A l’origine de cette affaire, un échange musclé entre David Kimelfeld (LREM) et Antoine Meillies (RN). Pour la finale de la CAN 2019 qui opposera le Sénégal à l’Algérie, le Rassemblement national avait demandé d'interdire les drapeaux algériens des rues de Lyon.
"Le Rassemblement national est xénophobe et fait passer cela pour du patriotisme. Rien de nouveau" avait rétorqué le président de la Métropole sur Twitter.
Le président du RN du Rhône lui a alors reproché "de ne pas avoir condamné les débordements", avant de conclure  "Ne masquez pas votre soumission par un "antiracisme de salon".
Une enquête a immédiatement été diligentée par le procureur de la République de Lyon. Elle est confiée à la Sûreté Départementale du Rhône.
 


David Kimelfed, candidat aux municipales de 2020 a reçu le soutien de nombreux élus locaux ainsi que celui de la Licra. L’association a déclaré : "La Licra veillera à ce que la justice passe et exprime son soutien à David Kimelfeld après les attaques vomitives exprimées contre lui et contre sa femme. Pas d’impunité derrière les claviers!"

Dans un communiqué, le mouvement Les républicains et Apparentés de la ville de Lyon, à travers la voix du président Philippe Cochet, a condamné fermement les propos antisémites et racistes à l'égard de David Kimelfeld."De tels propos remettent en cause les fondements même de notre République et les principes de liberté, d'égalité et de fraternité. Notre groupe apporte son soutien à David KIMELFELD dans son action juridique pour faire condamner les auteurs de ces insultes."
 

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : Près de 4000 visiteurs se sont rendus à la fête de la myrtille

Les + Lus