Cet article date de plus de 5 ans

Lyon : plusieurs milliers de motards dans la rue

1800 d'après la police, 5000 d'après les organisateurs : de nombreux motards en colère manifestent ce samedi après-midi dans l'agglomération lyonnaise, le centre-ville et les voies périphériques sont touchées par cette opération escargot. 

La manifestation a d'abord paralysé les quais de la Presqu'île.
La manifestation a d'abord paralysé les quais de la Presqu'île. © France 3 Rhône-Alpes
Le projet de loi sur la transition énergétique permet aux maires de commune de plus de 100.000 habitants et aux présidents d’agglomérations de plus de 100.000 habitants dans le cadre d'un plan de protection de l’atmosphère, d'instituer «zones de circulation restreinte» plus ou moins étendue. Les motos de modèle ancien (avant 2000) sont en ligne de mire de cette réglementation. 

Une perspective qui inquiète les usagers de deux-roues. Du coup, l'appel lancé par la fédération française des motards en colère (FFMC 69) a été particulièrement suivi.

L'interview d'Eric Coquereau, Secrétaire départemental de la Fédération Française des Motards en Colère (Rhône) :
durée de la vidéo: 00 min 22
Interview FFMC 69


D'où des difficultés de circulation : le périphérique nord (TEO) a été fermé de 13 heures à 15 h 50, et les manifestants ont quitté le boulevard Laurent Bonnevay vers 16 heures au niveau de Gerland, ce qui devrait permettre un retour progressif à la normale sur le phériph' sud. Ils retournent vers leur point de départ en presqu'île lyonnaise.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social