Météo France alerte sur des risques très élevés d'avalanche dans les Alpes du Nord

Dans une photo postée ce matin sur les réseaux sociaux, l'Alpe d'Huez alerte sur le risque d'avalanche et appelle à ne pas quitter les pistes balisées. / © Compte Twitter de l'Alpe d'Huez
Dans une photo postée ce matin sur les réseaux sociaux, l'Alpe d'Huez alerte sur le risque d'avalanche et appelle à ne pas quitter les pistes balisées. / © Compte Twitter de l'Alpe d'Huez

Les intempéries qui ont accompagné la tempête Zeus depuis le lundi 6 mars ont apporté aux stations de ski une bonne partie de la neige qui leur manquait ces derniers mois. De quoi relever le risque d'avalanche jusqu'au niveau 4 dans la plupart des massifs alpins.

Par Quentin Vasseur

Prudence sur les pistes ! Avec les montagnes de neige tombées depuis lundi 6 mars, la tentation de skier hors des sentiers balisés peut être grande. Pourtant, le risque d'avalanche est élevé dans les Alpes du Nord.

C'est particulièrement le cas en Savoie, où Météo France affiche ce mardi 7 un risque de niveau 4 sur les massifs des Bauges, du Beaufortain, de Haute-Tarentaise de Maurienne, de Vanoise et de Haute-Maurienne, quelle que soit l'altitude.

© Météo France
© Météo France

Le risque d'avalanche est également élevé en Isère : niveau 4 sur les massifs de Belledone, de Grandes-Rousses et Oisans, et niveau 3 dans la Chartreuse et le Vercors.

© Météo France
© Météo France

En Haute-Savoie, ce risque varie selon l'altitude. Que ce soit dans le Chablais, l'Aravis et le Mont-Blanc, le risque d'avalanche est de niveau 3 en-dessous de 1.700 mètres, et de 4 à plus de 1.700 mètres.

© Météo France
© Météo France

Ce risque a des conséquences concrètes sur le trafic, notamment en Savoie. Jusqu'à ce mardi 7 au matin, la circulation était coupée sur la RD902 au niveau du hameau de Villaron, entre Bessans et Bonneval-sur-Arc, parce qu'un tir préventif de déclenchement d'avalanche était prévu à 5 heures.

Attention au hors-piste !

Dans ces conditions, la pratique du hors-piste est à proscrire, comme le soulignent les stations sur Twitter. Celles-ci ont d'ailleurs dû changer leur programmation en raison du risque.


Vendredi, un skieur s'est fait peur à La Plagne, en Savoie, lors d'une avalanche déclenchée en hors-piste et filmée à bout de bras. Dans un post Facebook, l'homme se dit chanceux et rappelle que la montagne "reste un terrain de jeu très dangereux".

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus