METEO. Retour des fortes chaleurs de mercredi à vendredi, dernier "gros coup de chaud de l'été" ?

Les températures vont à nouveau grimper fortement dès mercredi 18 août. La chaleur va s'installer, notamment en Auvergne-Rhône-Alpes, jusqu'à vendredi et une nouvelle dégradation orageuse. Après deux canicules, ce pourrait être "le dernier gros coup de chaud" de l'été météorologique.
Photo d'illustration
Photo d'illustration © Yann Gonon - FTV.
Après deux canicules, fin juillet et début août, c'est une nouvelle vague de chaleur qui devrait concerner le pays et notamment le quart sud-est à partir du mercredi 19 août. Les températures pourront dépasser localement les 35 degrés mais le "coup de chaud" ne devrait pas durer au-delà de vendredi.

Après un début de semaine plutôt instable, la chaleur et le soleil devraient faire leur retour dès ce mercredi sur les 3/4 du pays, "en liaison avec une dépression atlantique qui engendrera des remontées sahariennes sur la France" croit savoir le site meteo-grenoble qui évoque une véritable "poussée de chaleur". Le mercure devrait commencer à grimper dès mercredi. Il devrait afficher des valeurs jusqu'à 33 ou 34 degrés jeudi et même 34 à 35 degrés vendredi.
 
Nos confrères de la Chaîne Météo confirment la tendance et évoquent le double effet de l'anticyclone remontant vers l'Allemagne alors qu'une dépression "très creuse", générée par l'ex-tempête tropicale Kyle, "viendra se positionner au large de l'Irlande" provoquant un "appel d'air très chaud en provenance du Maghreb". A la clé, des températures qui "s'envoleront avec 34 à 38 degrés du bassin aquitain à l'Auvergne-Rhône-Alpes".

Vendredi, alors qu'une dégradation orageuse devrait peu à peu concerner le pays, les fortes chaleurs seront toujours d'actualité sur Auvergne-Rhône-Alpes avec des maximales annoncées jusqu'à 34, voire 38 degrés.

S'il fait très chaud jusqu'à la fin de la semaine, on ne pourra cependant pas parler de canicule mais plutôt de gros coup de chaleur, peut-être "le dernier gros coup de chaud de l’été météorologique (juin à août)" estime le météorologue Serge Taboulot sur twitter.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo prévisions météo