Cet article date de plus de 7 ans

Municipales à Grenoble: Matthieu Chamussy RE-désigné candidat UMP

La Commission Nationale d'Investiture de l'UMP vient de l'annoncer, Matthieu Chamussy portera la liste du parti à Grenoble. Début octobre, l'élu grenoblois avait déjà été désigné avant de se voir retirer l'investiture.

Matthieu Chamussy sur le plateau de France 3 Alpes
Matthieu Chamussy sur le plateau de France 3 Alpes © France 3 Alpes
Et un épisode de plus dans le feuilleton des Municipales du côté de l'UMP. Après avoir difficilement choisi un candidat, après l'avoir rejeté, le revoilà! Matthieu Chamussy est donc chargé de mener campagne à Grenoble. Ce conseiller municipal sortant a été préféré à Benjamin Piton, "jeune candidat dont les qualités sont par ailleurs reconnues", dixit Jean-Claude Peyrin, le président de l'UMP38. 

Dans son communiqué, le président explique aussi que "la Commission (...) a pris acte de la décision d'Alain Carignon, ancien ministre, et de Nathalie Béranger, conseillère municipale, de ne pas vouloir prendre la tête de la liste." Matthieu Chamussy serait-il un troisième choix?

Quoiqu'il en soit, c'est celui qui avait refusé un premier accord, dans lequel Alain Carignon figurait en 3e position, qui est aujourd'hui retenu. Mais Matthieu Chamussy n'en a pas fini avec l'ancien maire de Grenoble.

Carignon en position éligible


Pour décrocher la place, le nouveau candidat s'est engagé "par lettre adressée à MM. Copé et Fillon à proposer à Alain Carignon de figurer sur la liste à la 9e place." À l'origine, Chamussy voulait lui donner la 15e. Cette fois, Carignon se trouve en position éligible et pourrait faire un retour remarqué dans un conseil municipal laissé après sa condamnation pour corruption. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique