Neuf nouvelles interpellations après la rixe d'Echirolles

Dans l'après-midi du jeudi 4 octobre les deux derniers suspects dans l'affaire de la rixe d'Echirolles se sont livrés aux autorités.
Dans l'après-midi du jeudi 4 octobre les deux derniers suspects dans l'affaire de la rixe d'Echirolles se sont livrés aux autorités.

L'information du site liberation.fr est confirmée: de nouvelles personnes ont été interpellées dans le cadre de l'enquête sur la rixe d'Echirolles. Il y a 6 mois, elle avait coûté la vie à deux jeunes hommes de 21 ans.

Par France 3 Alpes avec l'AFP

L'information nous a été confirmée par les services de police du commissariat de Grenoble. Neuf personnes, interpellées ce jeudi 7 février au matin, sont actuellement en garde à vue dans les locaux de la police. 

"Neuf personnes soupçonnées d'être impliquées à des degrés divers" dans la rixe mortelle ont été "interpellées et placées en garde à vue", dans le cadre d'une commission rogatoire, a ajouté Jean-Yves Coquillat, le procureur de la République de Grenoble.

Il s'agirait de jeunes gens proches des premières personnes interpellées et selon Liberation.fr : "certaines d'entre elles pourraient être déférées et mises en examen dans le cadre de l'information judiciaire ouverte début octobre pour assassinats".

Le 28 septembre 2012, Kevin et Sofiane, deux jeunes âgés de 21 ans avaient été tués à coups de marteaux et de couteaux, lors d'une rixe avec des jeunes d'un quartier proche. 

Ce fait-divers, particulièrement violent, avait bouleversé Grenoble et son agglomération. Une marche blanche en mémoire des deux victimes avait été organisée, et François Hollande s'était déplacé pour venir à la rencontre des familles.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus