• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Numérique. La Poste mise sur ProbaYes, une startup de Grenoble

© Nathalie Rapuc
© Nathalie Rapuc

La Poste a racheté ProbaYes, une startup de Grenoble spécialiste de l'intelligence artificielle. A terme, il s'agit de concevoir de nouveaux services pour les clients mais aussi pour l'entreprise elle-même, par exemple pour faciliter le suivi du courrier. 

Par Anne Hédiard

La start-up ProbaYes

La société ProbaYes est installée dans le pôle technologique Inovallée, près de Grenoble. Cette startup, qui compte 35 collaborateurs, a été fondée en 2003 par des universitaires en robotique et en intelligence artificielle. Ici on parle de lunettes connectées, de cameras à reconnaissance visuelle.

Reportage Nathalie Rapuc et Maxime Quemener 
Rachat de la startup Proba Yes par La Poste
Intervenants: Ronan Le Hy, Ingénieur Recherche et Développement; Jean-Michel Lefèvre, directeur général de Proba Yes; Eric Alix, Chief Data Officer du Groupe La Poste

Le rachat par La Poste

Cette acquisition, dont le montant n'a pas été dévoilé, s’intègre dans le plan stratégique La Poste 2020 qui prévoit l'émergence d'une nouvelle branche dédiée au numérique pour compenser le déclin de ses métiers traditionnels.

© Nathalie Rapuc

"Les échanges de demain se feront de plus en plus entre et avec des objets connectés et les services que proposent l'entreprise devront intégrer cette nouvelle donne", justifie La Poste qui, grâce à cette opération, se dote d'un centre de recherche en Intelligence Artificielle qui lui permettra de répondre aux besoins internes de transformation et d'optimisation mais aussi aux besoins de personnalisation et de développement de nouveaux services pour ses clients.

La Poste explique qu'elle veut être en mesure "de concilier la puissance des processus industriels de plus en plus intelligents avec une personnalisation à grande échelle (expédition en boîtes aux lettres, géolocalisation en temps réel, facteurs connectés via leurs smartphones...)".

Sur le même sujet

REPLAY. Dimanche en Politique Alpes : "Vins Alpins, Europe nous voilà !"

Les + Lus