#OnVousRépond : quelles sont les règles pour déménager pendant le confinement ?

Publié le
Écrit par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes
Les déménagements restent autorisés pendant le confinement, sous certaines conditions. (Illustration)
Les déménagements restent autorisés pendant le confinement, sous certaines conditions. (Illustration) © Bruno Levesque / MAXPPP

Avec l'opération #OnVousRépond, France 3 tente d'apporter des réponses aux questions que vous vous posez sur la pandémie de Covid-19 et les restrictions en vigueur. Nous nous sommes penchés sur les règles qui entourent les déménagements pendant le confinement.

Nouveau confinement, nouvelles règles. Plus souple que les deux précédents, il permet les déplacements en journée dans un rayon de 10 km autour de son domicile, en dehors des heures de couvre-feu, de 19 heures à 6 heures. Mais qu'en est-il des déménagements ? S'agit-il d'un motif de déplacement dérogatoire ? Pour qui ? Nous répondons à vos questions dans le cadre de notre opération #OnVousRépond.

Peut-on se déplacer hors département pour visiter un logement en vue d’un déménagement ?

Es

Les visites immobilières restent autorisées pendant le confinement, même en dehors du département où vous résidez, "à condition que ce soit pour l'achat ou la location d'une résidence principale", précise l'administration française.

Elles peuvent être réalisées aussi bien par un professionnel que par un particulier dans le respect d'un protocole sanitaire détaillé sur ce site. Le temps de visite, par exemple, est fixé à 30 minutes maximum et les visites en présence de plusieurs candidats interdites.

Puis-je aller aider mon frère pour son déménagement ?

Manue

Si vous résidez à moins de 10 km de chez votre frère - le logement qu'il quitte ou celui dans lequel il emménage - vous y êtes autorisée. Dans le cas où seul l'un des deux logements se situerait dans ce périmètre, vous pouvez l'aider à charger les cartons ou à les décharger... mais pas faire le trajet. En cas de contrôle, il vous suffit de présenter un justificatif de domicile ou une attestation de déplacement dérogatoire.

En revanche, vous ne pourrez pas être plus de six, les rassemblements étant interdits au-delà de cette limite. Les gestes barrières seront également de mise : port du masque, lavage des mains, distanciation...

Il faudra également que chacun rentre chez lui à l'heure du couvre-feu, 19 heures. "Le déménagement n’est pas un motif pour se déplacer durant le couvre-feu, y compris lorsqu’il s’agit de relier deux villes éloignées l’une de l’autre", précise le gouvernement sur son site.

Je dois déménager en avril dans la ville de Lyon. Je voudrais savoir s'il est possible d'avoir de l'aide de proches qui n'habitent pas à Lyon. Si oui, quelles pièces justificatives doivent-ils fournir ?

Raquel

Si ces personnes habitent à plus de 10 km de chez vous, il leur sera impossible de vous prêter main forte. Les trajets longs effectués en voiture doivent "être [justifiés] par l'un des motifs dérogatoires (pour raisons professionnelles, de santé, pour porter assistance aux personnes vulnérables ou précaires...)", peut-on encore lire sur le site du gouvernement. Et l'aide à un proche pour son déménagement n'est pas considéré comme un motif familial impérieux. L'intervention à domicile de déménageurs professionnels reste toutefois possible.

Pour votre part, il faudra vous munir d'une attestation de déplacement lors de vos trajets et cocher la cinquième case : "déménagement". Prenez également un justificatif, cela peut être un nouveau bail de location ou bien un acte de vente.

 

#OnVousRépond

Vous souhaitez nous transmettre une question ? Rien de plus simple. Il suffit de renseigner le formulaire ci-dessous. En sélectionnant votre région de résidence, les rédactions concernées seront immédiatement informées. Vous pourrez retrouver l'ensemble des réponses dans les articles qui leur seront consacrés en suivant le tag #OnVousRépond.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.