Opération maintenance au relais du Graou

Le relais radio du Dauphiné est le réseau de secours en montagne le plus important des Alpes françaises. A l'heure du téléphone portable, l'utilisation de la radio pour les urgences existe toujours, et ce depuis 40 ans. Reportage dans le massif de l'Oisans, à plus de 3000 mètres d'altitude. 

Par France 3 Alpes

Au-dessus de Saint-Christophe-en-Oisans, sur une arête escarpée au pied du Graou, un coffre en métal et un mat de 6 mètres de haut. C'est l'un des 12 relais radio du Dauphiné,
le réseau de secours en montagne le plus important des Alpes françaises.

Pour le maintenir en activité, les opérations à cette altitude sont périlleuses. Au Graou ce jour-là, l'objectif était de changer le régulateur installé il y a 25 ans. 

Reportage Françoise Guais, Jean-Pierre Rivet, Philippe Caillat :
Au relais du Graou
Intervenants : Joël Veyret, Association Réseau Radio Sécurité Dauphiné; Pierre-Yves Besson, PGHM Isère

A plus de 3000 m d'altitude, les conditions climatiques sont éprouvantes pour une telle installation. L'hiver on craint le froid, l'été c'est... la foudre. Justement, le paratonnerre a disparu, et ce n'est pas la première fois. 
 
Mais pourquoi maintenir un réseau de radio secours à l'heure du téléphone portable? Tout simplement parce que le téléphone ne passe pas partout en haute montagne, la radio reste donc le seul moyen totalement fiable. 

Secouristes, guides de montagne, gardiens de refuge mais aussi associations ou particuliers, les abonnés à ce réseau radio se comptent par milliers...

Sur le même sujet

Les + Lus