L’ASM Clermont Auvergne défie Brive : la victoire plus importante que le derby

Rémy Grosso, le trois-quart aile de l'ASM Clermont Auevrgne défiera les Brivistes dimanche 8 septembre. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Rémy Grosso, le trois-quart aile de l'ASM Clermont Auevrgne défiera les Brivistes dimanche 8 septembre. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Dimanche 8 septembre, l’ASM Clermont Auvergne se déplace à Brive pour la 3e journée du Top 14. C’est la 100e confrontation entre les deux équipes. Pour les Clermontois, la victoire compte davantage que le derby.
 

Par C.L avec Jérôme Doumeng

Brive-ASM Clermont Auvergne, c’est l’une des affiches de la 3e journée du Top 14, dimanche 8 septembre. Ce derby du Massif Central, à savoir un match entre deux voisins rivaux, verra s’affronter les « coujoux » de Brive contre les « jaunards » de Clermont-Ferrand. Il s’agit de la 100e confrontation entre les deux équipes. Mais à l’heure de l’internationalisation des effectifs, la notion de derby semble avoir perdu de son mordant. Rémy Grosso, trois-quart aile clermontois, souligne : « Si vous demandez aux Polynésiens ce qu’ils pensent du derby...ils vont déjà demander où est Brive. C’est sûr que c’est moins ancré qu’à l’époque. Cela n’a pas la même saveur qu’avant. Pour autant, pour le public ça n’a pas bougé ».



D'autres objectifs

Dans le staff clermontois aussi, on affirme que la notion de derby n’est pas capitale. Bernard Goutta, entraîneur adjoint de l'ASM Clermont Auvergne, explique : « Tout le monde annonce le 100e derby. Bien sûr que ce match est important pour l’histoire du club, les anciens et nos supporters. Ce qui va nous intéresser avant tout c’est cette équipe de Brive, comment on va la manœuvrer, comment on va essayer de la déstabiliser, comment on va rentrer dans la partie, notamment au niveau de l’engagement. On veut plus se concentrer sur nous-mêmes, ce début de championnat, sur le classement ».
A la rigueur, il n'y avait un joueur qui aurait pu incarner ce derby : Damian Penaud, joueur de l'ASM Clermont Auvergne, né un jour de septembre 1996 à Brive-la-Gaillarde. Manque de chance pour ce derby, Penaud, retenu par la sélection du XV de France, décolle samedi 7 septembre pour le Japon.

Sur le même sujet

Jérémy Chalon termine sa boucle par le semi-marathon du Run In Lyon

Les + Lus