ASM Clermont Auvergne : l’entraîneur Franck Azéma veut quitter le club à la fin de la saison

Lundi 22 février, dans un communiqué, l’ASM Clermont Auvergne a indiqué que l’entraîneur du club, Franck Azéma, ne serait plus à la tête des « Jaune et bleu » à compter du 1er juillet 2021. Il souhaite quitter le club alors qu’il lui restait pourtant deux ans de contrat.

Après 11 années passées au club, Franck Azéma devrait quitter l'ASM Clermont Auvergne à la fin de la saison.
Après 11 années passées au club, Franck Azéma devrait quitter l'ASM Clermont Auvergne à la fin de la saison. © GAIZKA IROZ / AFP

C’est par un communiqué publié lundi 22 février sur son site que l’ASM Clermont Auvergne a annoncé cette nouvelle inattendue. Le club indique : « L’aventure de Franck Azéma en Auvergne devrait se terminer, à sa demande, à la fin de cette saison sportive 2020-21. Alors qu’il lui restait deux années de contrat (jusqu’à juin 2023), Franck Azéma a choisi d’y renoncer en demandant à être libéré de son engagement à la fin de cette saison ». Après 11 saisons passées à l’ASM Clermont Auvergne, Franck Azéma ne devrait plus être à la tête des « Jaune et bleu » à partir du 1er juillet 2021.
 

Le plus important est aujourd’hui de protéger l’équilibre et la motivation de l’équipe

L’entraîneur a annoncé son choix de manière officielle en fin de semaine dernière. Le président du club Jean-Michel Guillon précise sur le site de l'ASM Clermont Auvergne : « Dans la mesure où la décision de Franck est de s’engager dans un nouveau projet, pour des raisons qui lui appartiennent, il n’est dans l’intérêt de personne de bloquer la situation et de perdre du temps. Nous avons pris en compte sa demande sous réserve que soient préservés au mieux les intérêts du club. Le plus important est aujourd’hui de protéger l’équilibre et la motivation de l’équipe afin d’atteindre les objectifs toujours aussi ambitieux du club pour cette fin de saison.  Nous avons la confirmation et la certitude de la totale implication de Franck dans les prochains mois et savons qu’il aura à cœur de refermer cette page clermontoise de la meilleure des manières avec l’ambition de rajouter une ligne au palmarès de l’ASM Clermont Auvergne ». On ne connaît pas encore le nom du successeur de Franck Azéma.

Objectif Montpellier ?

Très vite, les supporters ont émis l'hypothèse d'un départ de l'entraîneur vers Montpellier. Thierry Fraisse, président de l'Interclub de l'ASM confirme : « C’est une vraie surprise même si on avait vu que des clubs avaient cité son nom, comme Montpellier. On croyait que ça en resterait là. S’il va à Montpellier, ça nous fait tout drôle. On pensait qu’il finirait son contrat. Si Azéma avait dit qu’il avait moins la niaque, ça aurait été différent. Mais là, s’il va dans un autre club, ça n’a pas le même impact ». Interrogé sur les 11 ans de Franck Azéma passés en Auvergne, Thierry Fraisse précise : « C’est un très bon entraîneur. J’ai toujours apprécié le personnage, il était dans la continuité de Vern Cotter. Ce sont de belles années qui viennent de se passer. C’est dommage de finir comme ça ». L'ASM Clermont Auvergne occupe actuellement la quatrième place du Top 14.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
asm clermont auvergne rugby sport top 14