ASM Clermont Auvergne : une semaine de préparation dans la continuité avant la demi-finale de Top 14

Franck Azéma, l'entraîneur de l'ASM Clermont Auvergne / © Thierry Zoccolan - AFP
Franck Azéma, l'entraîneur de l'ASM Clermont Auvergne / © Thierry Zoccolan - AFP

Avant la demi-finale de Top 14 de rugby dimanche 9 juin à Bordeaux, l’équipe de rugby de Clermont-Ferrand s’entrainera loin des caméras mais dans la continuité de ce qui a été fait au cours de la saison dit Franck Azéma l’entraîneur Clermontois.
 

Par Cyrille Genet avec Jean-Luc Roussilhe

La pression monte au centre d’entraînement et de perfectionnement de l’ASM à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) avant la demi-finale de Top 14 de rugby qu’il faudra jouer dimanche 9 juin à Bordeaux contre les Lyonnais du LOU, mais l’entraîneur Franck Azéma rejette les termes d’entraînement au secret : "on essaye de garder pour nous ce qu’on a, on ne va pas transformer notre jeu, on va optimiser la récupération et la préparation du match".

Le Lou, l’adversaire

"Il y a une certaine logique même s’il peut y avoir des surprises, je crois que c’était légitime qu’ils l’emportent ce week-end. Ils ont été consistants tout au long de la saison et ils ont bien maîtrisé leur match. Ils ne se sont pas affolés même s’ils ont été rapidement menés, ça prouve aussi qu’ils ont de l’expérience à ce niveau-là qu’ils ont emmagasiné l’année dernière. Ils ont fait une demi-finale, ils en refont une cette année, quelque part c’est légitime sur la progression qu’ils ont ces dernières années".

Des anciens joueurs clermontois sur la revanche ?

"Il y a un moment qu’ils sont partis, ils sont passés à autre chose, ils défendent les couleurs de Lyon aujourd’hui comme ils l’ont fait à Clermont. Je ne pense pas qu’ils soient focus là-dessus".

15 jours sans match

"Il y avait de la frustration après le match contre Montpellier, ce qui est légitime. Mais j’ai senti dès la reprise la semaine dernière beaucoup de prise en main des leaders, les anciens dans le groupe sur la préparation du match".

Une étape vers la finale ?

"D’abord il faut qu’on soit capable de l’emporter, c’est faire les choses dans l’ordre. S’offrir une opportunité d’être en demie, on l’a fait, maintenant qu’on est en demie, on a envie forcement d’aller jusqu’au bout mais faisons les choses bien : se préparer pour pouvoir s’offrir une bonne opportunité ce week-end dimanche".
 
L'objectif de la semaine pour Franck Azéma
Intervenant : Franck Azéma, entraîneur de l'ASM Clermont Auvergne

 

Sur le même sujet

Surtaxe vins français

Les + Lus