Bac philo à Clermont-Ferrand : la liberté plébiscitée par les filières technologiques

Le lycée Sidoine Apollinaire accueille 400 lycéens des filières technologiques pour les épreuves du bac 2018. / © Y.Fournier-Passard/France 3 Auvergne
Le lycée Sidoine Apollinaire accueille 400 lycéens des filières technologiques pour les épreuves du bac 2018. / © Y.Fournier-Passard/France 3 Auvergne

Le coup d'envoi des épreuves écrites du bac 2018 a été donné lundi 18 juin. Les lycéens ont planché sur la philosophie. Au centre d'examen Sidoine Apollinaire à Clermont-Ferrand, les lycéens des filières technologiques ont choisi majoritairement le texte de Montesquieu.

Par D.Cros

7h30. Plus de 400 candidats se présentent devant les grilles du lycée Sidoine Apollinaire à Clermont-Ferrand. Ils viennent de toute l’Académie de  Clermont-Ferrand. Ils sont en terminale ST2S (sciences et technologies de la santé et du social), STL (sciences et technologies de laboratoire) et STMG (sciences et technologies du management et de la gestion). Le recteur de l'académie de Clermont Benoît Delaunay est même présent pour l'occasion pour saluer les candidats et personnels chargés de l'organisation de l'épreuve.

8h00. Les bacheliers découvrent les sujets de philosophie. Comme leurs camarades des filières générales, les lycéens des sections technologiques sont prêts pour quatre heures d’épreuve.

Ils ont eu le choix entre trois sujets : deux dissertations et une explication de texte. Le premier sujet pose la question suivante : L’expérience peut-elle être trompeuse? Et le second : Peut-on maitriser le développement technique? Autre possibilité de choix pour les candidats, un texte extrait de "L'Esprit des lois" de Charles de Montesquieu (1748) amenant à réfléchir sur l’indépendance et la liberté.

12h00. L’épreuve de philosophie est terminée. Les candidats rendent leurs copies. Les premiers ont quitté la salle au bout d'une heure. A la sortie, la plupart des jeunes déclarent avoir choisi le commentaire car le thème de la liberté les a séduit. Jérôme Rouland, professeur de philosophie en classe préparatoire au lycée technique Sidoine Apollinaire déclare : "On peut comprendre qu’ils aient préféré ce sujet car la liberté, à leur âge, est un sujet très concernant. Ils ont soif de liberté".

Les résultats du baccalauréat seront connus le 6 juillet prochain. En attendant, les bacheliers poursuivent le marathon des épreuves. Ils vont enchaîner avec les mathématiques et l’histoire-géographie.


Bac philo à Clermont-Ferrand : la liberté plébiscitée par les filières technologiques
Le coup d'envoi des épreuves écrites du bac 2018 a été donné lundi 18 juin. Les lycéens ont planché sur la philosophie. Au centre d'examen Sidoine Apollinaire à Clermont-Ferrand, les lycéens des filières technologiques ont choisi majoritairement le texte de Montesquieu. Intervenants : Christine Pelissier Proviseure du lycée Sidoine Apollinaire et Jérôme Rouland Professeur de philosophie au lycée Sidoine Apollinaire. - France 3 Auvergne - Y.Fournier-Passard, S.Montéro et S.Bonnetot



A lire aussi

Sur le même sujet

Dans l'Allier, un ancien policier crée un refuge pour les ânes

Les + Lus