Challenge cup : où suivre le match de rugby ASM Clermont Auvergne-Cheetahs

Les enjeux seront de taille samedi 6 avril pour l’ASM Clermont Auvergne. Sur la pelouse du stade Michelin, les Auvergnats reçoivent les Cheetahs d’Afrique du Sud, pour les phases finales de la Challenge cup. Un match de rugby qu’il ne faut pas rater. On vous explique comment le suivre.

Pas de doute, samedi 6 avril, à 13h30, le stade Marcel-Michelin sera en ébullition pour la rencontre entre l’ASM Clermont Auvergne et les Cheetahs d’Afrique du Sud, pour les phases finales de la Challenge cup. Si vous n’êtes pas dans les tribunes, pas d’inquiétude, vous pourrez suivre le match sur France 3, mais aussi sur france.tv et en direct commenté sur notre site internet.   

Clermont donné favori

Les deux équipes joueront leur place en quart de finale. On met de côté l’ambiance pesante du Top 14 pour se concentrer sur ces phases finales de la Challenge cup Un enjeu de taille pour les joueurs de Christophe Urios. Même si les Jaunards sont donnés favoris face aux Sud-Africains. Pour rappel, à l’issue des phases de poule, ils sont arrivés deuxième du classement, derrière Gloucester. Quant aux Cheetahs, la qualification s’est faite sur le fil avec une troisième place acquise de justesse derrière les Sharks et Pau. 
D’autant que le parcours de l’ASM, cette saison, ressemble étrangement à des scénarios connus des trois derniers vainqueurs de la Challenge cup (Toulon, Lyon et Montpellier) avec des saisons compliquées en Top 14 et un rebondissement au niveau européen. Côté jeu, les Clermontois représentent la troisième meilleure attaque de la Challenge cup derrière Trévise et les Sharks.  

On sait que cette équipe des Cheetahs a beaucoup misé sur cette compétition européenne

Julien Hériteau, centre clermontois

Mais attention rien n’est moins sûr pour Frédéric Charrier, entraîneur à l'ASM Clermont Auvergne, qui indique sur le site internet du club : "Ils (les Cheetahs) possèdent un jeu typique sud-africain avec une grosse défense, une équipe capable de ralentir les rucks avec une grosse dimension physique et un demi-de-mêlée Juan Pinaar extrêmement expérimenté qui connaît parfaitement le championnat français et qui sera un vrai guide pour cette rencontre". Les joueurs aussi sont conscients de l’adversaire qu’ils auront en face. "Ils vont chercher à nous défier physiquement notamment en nous imposant une grosse pression défensive, explique Julien Hériteau. On sait que cette équipe des Cheetahs a beaucoup misé sur cette compétition européenne pour exister et que le Challenge sera leur objectif principal. Ils vont avoir envie de montrer un beau visage avec des joueurs qui sont assez peu exposés dans leur championnat et qui auront, ici, une belle opportunité de montrer ce qu’ils sont. Ils seront morts de faim !"

Match éliminatoire à la reconquête des supporters

Et attention pour l’une ou l’autre des deux équipes, le couperet est sans appel : élimination directe en cas d’échec. "Ce sont les meilleurs matchs de la saison. Chaque semaine, nous devons maintenant valider ce que nous faisons à l’entraînement pour espérer passer une semaine supplémentaire. Nous savons aussi que cette compétition peut nous faire engranger de la confiance pour la suite", continue le centre clermontois Julien Hériteau. 

Double pression aussi pour les Jaunards : se redonner confiance et redonner confiance à leurs supporters alors qu’ils se placent 11e au classement du Top 14. "Nous n’avons pas toujours montré notre meilleur visage au Michelin cette année. Il y a de la déception par rapport à cela : elle est légitime. On se doit d’être au rendez-vous samedi pour ce premier match éliminatoire devant notre public. Nous nous sommes promis de jouer cette compétition à fond depuis le début de la saison", évoque Julien Hériteau. Aux entraînements, les supporters étaient bien présents et la Yellow army sera là aussi samedi au Michelin. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité