Cet article date de plus de 5 ans

Clermont-Ferrand : "ne pas céder à la peur", recommande l'archevêque

Le glas a sonné ce matin dans la Basilique Notre-Dame-du-Port de Clermont-Ferrand. Après les attentats dans la capitale, les croyants ont été enjoints à "garder la maîtrise d'eux-même" et à s'unir autour de valeurs essentielles, durant la messe dominicale.
Les cloches de la Basilique ont sonné le glas ce dimanche.
Les cloches de la Basilique ont sonné le glas ce dimanche. © France 3 Auvergne
" Les fanatiques qui répandent cette terreur voudraient nous maintenir dans la peur ". Et il ne faut pas y céder. Voilà le message délivré ce matin durant la messe dominicale par le Père Paul Destable, curé de la paroisse.

"Le fait de s'unir autour de valeurs essentielles est une grande force. Et derrière, nos forces armées, si elles ont derrière, des gens unis et fraternels, se sentent beaucoup plus en légitimité" rappelle le prêtre.

L'archevêque Mgr Simon, absent pour des raisons de santé, a envoyé un message à ses diocésains :

"Mgr Hippolyte Simon, archevêque de Clermont s’associe à la déclaration de l’archevêque de Paris, le cardinal André Vingt-Trois, il invite tous les diocésains à entrer dans une démarche de compassion envers les victimes, les morts, les blessés, les familles.

Il invite chacun à faire preuve de maitrise de soi. Face à ces attaques fanatiques, imprévisibles et imparables il ne faut pas se laisser paralyser par la peur.

Nous sommes invités à nous tenir dans la prière d’intercession pour la paix et les artisans de paix, car Dieu seul peut toucher les cœurs les plus endurcis.
Nous nous associons au deuil national décidé par les autorités de notre pays."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentats de paris faits divers terrorisme religion société