Covid-19 et rentrée scolaire : Laurent Wauquiez teste les caméras thermiques dans des lycées de la région

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fatima Bouyablane .

Laurent Wauquiez s'est rendu ce mardi 1er septembre dans 2 lycées d'Auvergne Rhône-Alpes, pour l'expérimentation de caméras thermiques contre la covid-19. L'annonce avait été faite lors de la présentation du plan sanitaire pour la rentrée scolaire des lycées et des CFA de la région.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes a présenté son plan sanitaire pour la rentrée scolaire des lycées et des centres de formations. Port du masque obligatoire… et une innovation, les caméras thermiques pour les lycéens.



Laurent Wauquiez s'est rendu ce mardi 1er septembre au lycée René Descartes à Saint-Genis-Laval (Rhône) et au lycée Louis Pasteur Marmilhat à Lempdes, dans l’Académie de Clermont-Ferrand, pour l'expérimentation des caméras thermiques contre le covid-19.

 

"Nulle part ailleurs"

L’expérimentation est inédite. La Région Auvergne-Rhône-Alpes a disposé des caméras thermiques à l’entrée de trois établissements volontaires, un lycée privé, un lycée public et un lycée agricole. Il s’agit d’un lycée dans chaque académie (Lyon, Grenoble et Clermont-Ferrand).



"L’objectif : détecter la fièvre, qui figure parmi les premiers symptômes des sujets atteints de Covid-19, et ainsi prévenir l’apparition de clusters au sein même des établissements. L’utilisation de la caméra thermique doit pouvoir constituer un moyen simple d’identifier les porteurs potentiels et de protéger nos enfants et le personnel des lycées."



Les caméras thermiques sont fournies gracieusement par l’entreprise Stackr, située dans l’Ain, le temps de l’expérimentation. Mais la mesure a vocation à être généralisée si le dispositif, explique M. Wauquiez démontre sa pertinence. Ce sera alors la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui assurera le financement de ces équipements, estimés à 5 000 € par unité.





il s’agit donc du lancement d’une phase test qui s’étirera sur deux à quatre semaines. A l’issue, un premier bilan sera tiré. Il sera ensuite proposé, si ce dernier est positif, de l’élargir à l’ensemble des établissements de la Région pour installer, sur la base du volontariat des chefs d’établissement, le dispositif à l’entrée des bâtiments. Concrètement, la caméra, fiable à 0.1° près, est un outil qui sera utilisé sur la base du volontariat des élèves et du personnel. Une personne se situant à un mètre de distance de la caméra peut être facilement testée. A peine dix secondes devant l’objectif suffisent à obtenir la température. Lorsque cette dernière est anormalement élevée, celle-ci s’affiche en rouge et informe ainsi la personne qui peut alors se diriger vers l’infirmerie de l’établissement pour suivre le protocole sanitaire en vigueur.

Tous les lycéens et apprentis de la Région auront un masque

Plus de deux millions de masques seront distribués gratuitement par la région d’ici à la mi-septembre, sans critères sociaux. Les lycéens et les élèves de CFA, centre de formation des apprentis, recevront, par courrier, deux masques lavables et réutilisables.



Il faudra pour cela passer commande sur le Pass Région en attendant la réception et pour les élèves qui n’ont pas de masques, des masques chirurgicaux seront distribués devant les établissements. Les élèves de plus de 8 ans qui utilisent les transports scolaires recevront également leurs masques, près d’un million au total.



Les agents des établissements recevront également des kits sanitaires (masques, gel, lingettes, lunettes de protection, blouses, surchaussures et charlottes) Chaque établissement recevra 4 distributeurs et 24 litres de gel hydro-alcoolique.

 

3 000 thermomètres pour les lycées et les CFA

Près de 3 000 thermomètres sont distribués aux lycées et centres de formation des apprentis. Chaque établissement recevra ainsi cinq thermomètres frontaux. L’objectif est de détecter très rapidement les éventuels cas de Covid-19. 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité