De Tik Tok à la scène : le parcours incroyable de ce professeur de lycée

Pendant près de quatre ans, il a fait rire internet grâce à ses vidéos où il parodie ses élèves. Désormais star de Tik Tok, Timothée Curado, un professeur de Clermont-Ferrand s’est lancé un nouveau défi : monter sur scène.

“Le clown de la classe”. Non, ce n’est pas l’appréciation laissée sur le carnet de correspondance d’un élève un peu dispersé. C’est en réalité le surnom donné à Timothée Curado, un enseignant des plus atypiques par … ses propres élèves. Professeur de physique-chimie dans un lycée à Clermont-Ferrand, Timothée Curado est une véritable star des réseaux sociaux. L'enseignant de 30 ans cumule près de 2 millions d'abonnés, tous réseaux sociaux confondus. Faire rire ses élèves, c’est fait. Faire rire internet, c’est fait. Timothée Curado se lance un nouveau pari : faire rire un vrai public à travers un spectacle sur scène.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Tim Curado (@timth_c)

Après professeur, tiktokeur, youtuber et écrivain, le Clermontois peut ajouter une ligne à son CV : celui d'humouriste. Un coup du destin, selon lui : “Un jour, j’ai été interviewé par La Montagne, un journal local. On m’avait posé la question sur mes projets futurs. Et j’avais dit que faire rire les gens en vrai pouvait être une aventure sympa. Un directeur de salle de théâtre et un producteur ont lu l’article et m’ont contacté. Ils m’ont proposé d’écrire un spectacle, de le développer et de monter sur scène. En 4 ans, je passe des vidéos faites pour faire marrer mes proches à un spectacle sur scène devant des centaines de personnes, c’est incroyable”. 

“Je n’aime pas les cours sérieux”’ 

L’enseignant s’est fait connaître en 2020. Confiné comme la majorité des Français pendant la période du Covid, Timothée Curado tente de trouver une occupation. Il scrolle donc sur les réseaux sociaux : “Je suis tombé sur des vidéos TikTok de personnes qui parlaient de leur métier alors je me suis dit que prof, ça parlait à tout le monde”.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Tim Curado (@timth_c)

Maintenant, l’enseignant publie en moyenne deux vidéos par jour, vu parfois des millions de fois. Imitations et autres caricatures font tout le sel de l’humour du prof de chimie. “Je n’aime pas les cours sérieux, confesse-t-il. Je suis incapable de travailler sérieusement pendant deux heures. Quand je vois des élèves très sérieux, j’essaie de détendre l’atmosphère en faisant une blague ou une farce. En fin d’année, les élèves me disent : ‘Monsieur, vous êtes pire que nous’. Cela prouve qu’on peut rire tout en apprenant des choses”

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Tim Curado (@timth_c)

Dans ses vidéos, il raconte ses meilleures anecdotes, il danse, se met en scène et se moque parfois de ses élèves, mais le tout avec “bienveillance”. Alors pas question que ça change sur scène. Le sujet de son spectacle ? Encore et toujours les profs et ses élèves. “C’est un humour qui touche toutes les générations. Même si on n’est plus à l’école, on y est quand même tous passés. Le but est de rappeler des souvenirs. C’est une véritable source d’inspiration. Il y a beaucoup de choses à dire”. Mais le professeur veut tout de même apporter quelque chose de différent : “Je n’ai pas envie de faire un copié-collé de mes vidéos sur scène. Je veux que les gens découvrent autre chose. Je veux faire passer des messages autrement. C’est tout le challenge du spectacle”. Il ajoute :  “On parle très rarement de l’éducation de manière positive. On parle des grèves, de l’absentéisme, des réformes, des profs qui ont trop de vacances et qui ne travaillent jamais,... Il y a une image assez négative qui ressort du métier de prof. et c’est en partie dû à un manque de vocation. Aujourd'hui,on n’a plus envie de devenir profs, alors que ce n’est pas que ça”.  

Passer des écrans à la scène 

Le “grand enfant” de 30 ans veut donc troquer le smartphone contre le micro. Que ce soit devant une caméra, sur scène, l’homme assure avoir toujours la même assurance, malgré un léger trac. Il le doit au plus “beau métier du monde”, selon lui  :

Quand on veut monter sur scène, être prof est un atout. En réalité, on est sur scène tous les jours devant 35 élèves. Cela m’a beaucoup aidé lors des répétitions

Timothée Curado

Prof et star de Tik Tok

Mais cette fois, le prof devra faire rire, non pas sa trentaine d’élèves, mais bien 260 personnes dans la  Comédie des Volcans, une des salles de spectacle de la capitale auvergnate. Timothée Curado est impatient : “J’espère ressentir ce truc en plus, une fois sur scène. Voir des émojis ‘morts de rire’ en commentaire et entendre des gens rire en face de nous, ce sont deux choses complètement différentes. J’ai hâte d’entendre les rires”

Sur l’affiche de son spectacle, Timothée Curado se met dans la peau de ses élèves. Une manière de dire qu'il a gardé son âme d’enfant : “Quand j’écris des sketchs pour mon spectacle, je me souviens de moi, l’élève. Des profs m’ont marqué, avec leurs mimiques particulières. Et j’ai l’impression qu’on le retrouve d’un enseignant à l’autre. On se dit que les profs de sport sont tous pareils. Et c’est ça qui est marrant en réalité. Quand je suis devenu enseignant, je ne me suis pas rendu compte que j’avais repris les mimiques des autres profs de chimie. Même en grandissant on reste de grands enfants. On a tendance à oublier qu’on a été ados. C’est d’autant plus vrai quand on est profs”. 

Le professeur est encouragé par ses élèves. Certains lui ont même avoué “avoir pris des places” pour voir son one man show. Une chose est sûre, le 28 et 29 septembre prochain, le rire devrait être au rendez-vous.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité