Elections municipales 2020 : le maire sortant Olivier Bianchi dévoile les grandes lignes de son programme

Le maire sortant (PS), Olivier Bianchi (à droite) avec son équipe de campagne. / © D.Cros / France 3 Auvergne
Le maire sortant (PS), Olivier Bianchi (à droite) avec son équipe de campagne. / © D.Cros / France 3 Auvergne

Le maire sortant (PS), Olivier Bianchi, a dévoilé lundi 25 novembre une partie de son programme en vue des prochaines élections municipales de mars 2020. Soutenu notamment par Europe Ecologie-Les Verts (EELV), il prévoit de laisser une place importante à la transition écologique.

Par Antoine Belhassen

La campagne a démarré officiellement ce lundi 25 novembre pour Olivier Bianchi. Le maire sortant (PS) de Clermont-Ferrand a dévoilé les grandes lignes de son programme en vue des prochaines élections municipales de 2020.

En conférence de presse, ce lundi, il a axé ses premières propositions autour de l'écologie, des transports et de l'accès aux services culturels mais aussi de la sécurité. Ainsi, il prévoit, entre autres, d'établir un lieu d'accueil pour les femmes victimes de violences. Une annonce qui intervient le même jour que la présentation par le Premier ministre, Edouard Philippe, de plusieurs mesures contre les violences conjugales.

"Naturellement Clermont"

Un slogan "Naturellement Clermont" et de petites lunettes rondes sur un fond vert, cela n'a échappé à personne : le programme d'Olivier Bianchi fait la part belle à l'écologie. "Il faut arriver à préparer cette ville à la mutation climatique et énergétique sans précédent. Il faut prendre les mesures de toutes ces politiques publiques", a-t-il expliqué.
 

Le maire sortant, soutenu par EELV mais également le PCF et Génération.s, compte créer des espaces de nature "de qualité" à moins de dix minutes à pied de chez soi, une ceinture maraîchère pour renforcer les circuits courts, la gratuité des transports en commun le week-end, deux nouvelles lignes de bus, une limitation à 30km/h en ville avec une priorité aux piétons et aux vélos...
 
 

Un programme différent du précédent

En 2014, la priorité était à l'éducation. La petite enfance était alors déclarée "grande cause municipale". Dès ses premiers jours à la tête de la mairie, il avait lancé plusieurs consultations sur les rythmes scolaires et avait déclaré que l'école était "la priorité du mandat". Cinq ans plus tard, l'éducation reste présente avec la construction d'un nouveau groupe scolaire et de trois crèches, mais elle occupe une place moindre.

Au lendemain des attentats de 2014, une partie du programme était orientée vers la sécurité. Le maire avait nommé un adjoint à la sécurité. Une première dans l'histoire de Clermont-Ferrand. Sur les premiers tracts distribués ce lundi 25 novembre, seule la présence de la police municipale en soirée est évoquée en matière de sécurité.

Dans les prochaines semaines, Olivier Bianchi devrait présenter sa liste complète avec, il l'assure, une "vingtaine de noms issus de la société civile".

Les 17 premières annonces du programme d'Olivier Bianchi

  • Création d’un lieu d’accueil pour les femmes victimes de violences
  • Une offre de mutuelle santé ouverte à tou·t·e·s les Clermontois·e·s
  • Présence de la police municipale en soirée
  • Mise en place d’un droit d’initiative citoyenne pour saisir le Conseil municipal
  • La gratuité des transports en commun le week-end
  • La ville à 30 km/h (hors axes structurants) avec une priorité aux piétons et aux vélos
  • Création d’un service d’autopartage
  • Deux nouvelles lignes de bus sur des voies réservées, rapides et fréquentes comme le tramway
  • Accélération de la rénovation thermique des bâtiments publics et des logements privés
  • Végétalisation des cours d’école
  • Un espace de nature de qualité à moins de 10 minutes à pied de chez soi
  • Création d’une ceinture maraîchère pour renforcer les circuits courts
  • Mise au jour de la Tiretaine
  • Création d’une cité du court-métrage
  • Des projets de « street art » dans l’espace public
  • Une carte du jeune bénévole pour accéder gratuitement à différents services
  • Construction d’un nouveau groupe scolaire et de trois crèches

Sur le même sujet

Les + Lus