Hiver dans le Puy-de-Dôme : plus d'un millier de places d'hébergement d'urgence pour les sans-abri

Publié le
Écrit par Catherine Lopes .

Depuis le 1er novembre, le dispositif de veille hivernale est activé dans le Puy-de-Dôme, à destination des sans-abri. Il y a 1 078 places d’hébergement d’urgence cette année, soit 54 de plus qu'en 2021.

Dans le Puy-de-Dôme, depuis le 1er novembre et jusqu’au 31 mars, le dispositif de veille hivernale est activé. Le 115 joue un rôle pivot. Il fonctionne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et 365 jours par an. Il a pour mission d’assurer à l’échelle du département l’information et l’orientation, après une première évaluation de la situation de toute personne en détresse qui sollicite l’hébergement, mais aussi l’orientation vers les lieux d’accueil de jour, les lieux de soins et l’aide alimentaire.

Le renforcement des lieux d’accueil

Les lieux d’accueil de jour sont ouverts toute l’année et sont implantés à Clermont-Ferrand et à Issoire. En cas de grand froid, ils peuvent être mobilisés pour étendre leurs heures d’ouverture.

Pour accompagner l'accès au logement des personnes défavorisées,

• 790 places d'intermédiation locatives sont financées dans le Puy-de-Dôme, dont 161 places ouvertes en 2022. Il s'agit de logements en sous-location, en bail glissant, ou encore de mandats de gestion réalisés par l'AIVS (agence immobilière à vocation sociale qui assure l'intermédiation entre des propriétaires privés et des personnes en difficulté dans leur accès au logement).

• 180 places en pensions de famille sont financées dans le département, dont 71 places ouvertes en 2022. Il s'agit de proposer à des personnes en difficulté et souvent seules, un logement dans un cadre de vie collective à taille humaine, en les accompagnant pour leur permettre de se sentir chez elles et de recréer des liens avec les autres.

Un parc d'hébergement d'urgence

Dès lors que l'accès au logement n'est pas immédiatement possible, L’État finance et supervise un parc d’hébergement ouvert toute l’année :

- 315 places d'hébergement d'insertion : centre d’hébergement et de réinsertion (CHRS), structures de stabilisation, places de logement temporaire.

- 1 078 places d’hébergement d’urgence dont 54 places ouvertes en 2022.

- Places d’hôtel mobilisées par le 115 en fonction des besoins.

La maraude activée 7 jours sur 7

Le Collectif Partage & Projets (CPP), assure une maraude qui va toute l'année à la rencontre des personnes sans abri. Elle établit des contacts réguliers auprès de personnes sans domicile fixe signalées ou rencontrées en proposant boissons chaudes, sandwichs, vêtements, couvertures, sacs de couchages et kits d’hygiène. Elle assure le lien avec le 115 et dispose de places d'hébergement dédiées pour la mise à l'abri des personnes rencontrées. La maraude assure le fonctionnement du camion douche et des casiers solidaires.

Durant la période hivernale, la maraude fonctionne 7j/ 7 (contre 5/j par semaine le reste de l'année) et apporte une vigilance particulière au danger encouru par les personnes sans-abri rencontrées, notamment en cas de grand froid. Elle se déplace en fonction de sa connaissance des situations et également sur signalement provenant du 115, des services de police, de la gendarmerie nationale ou des structures d’urgence sociale.

Concernant l’aide alimentaire, en plus des associations caritatives qui, tout au long de l’année, proposent des repas chauds le midi, des colis alimentaires, et l'accès à des épiceries sociales, en période hivernale, le bus des Restos du cœur distribue des repas chauds tous les soirs.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité