Hockey sur glace: fin du suspense, les Sangliers Arvernes évolueront bel et bien en première division

Après une audition devant la Fédération Française de Hockey, la montée en division 1 a été validée pour les Sangliers Arvernes, le 5 août. C'est le président du club, Thierry Grossetête qui a annoncé la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux. / © PHOTOPQR/LA MONTAGNE/MAXPPP
Après une audition devant la Fédération Française de Hockey, la montée en division 1 a été validée pour les Sangliers Arvernes, le 5 août. C'est le président du club, Thierry Grossetête qui a annoncé la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux. / © PHOTOPQR/LA MONTAGNE/MAXPPP

C'est un soulagement pour les supporters, et pour le club. Les Sangliers Arvernes joueront bel et bien en première division la saison 2019-2020. La nouvelle a été annoncée sur le compte Facebook du club Auvergnat, au détour d'un bref communiqué du président Thierry Grossetête.

 

Par Mohamed Benmaazouz

Lundi 5 août c'est le président des Sangliers Arvernes, Thierry Grossetête qui mis fin au suspense. Le club évoluera bien en division 1 la saison prochaine. En effet la commission d'appel de la Fédération Française de hockey sur glace a validé la montée du club.
 
Une accession à l'élite qui n'a pas été de tout repos. En effet le 19 juillet, le club déclarait que sa montée à la division supérieure n'avait pas été validée par la comission nationale de suivi et de contrôle de gestion. La raison ? Un retard dans la remise du rapport final du commissaire aux comptes du club. Un retard qu'ils expliquent par "différents évènements internes". Le club a fait appel de cette décision avant d'être auditionné à Cergy-Pontoise lundi 5 août, par la Fédération Française de hockey sur glace.
Au terme de cette audition, la commission d'Appel de la FFH a donné son feu vert au club, qui pourra ainsi jouer en division d'élite.

Cependant des mesures d'encadrement seront imposées par la CNSCG. Elles permettront notamment un suivi financier lors de la saison. Nos confrères d'HockeyHebdo, rapportent, que les Sangliers Arvèrnes ont écopé d'une amende ferme de 1900 €, ainsi qu'une autre amende du même tarif, en cas d'éventuel retard dans l'envoi du dossier financier à la CNSCG. Qu'à cela ne tienne, les hockeyeurs eux, seront de retour sur la glace dès le 12 août pour la reprise de l'entrainement. Sept matchs amicaux attendent les joueurs, avant le début du championnat. Le premier sera contre Roanne, le 27 août prochain. 


 

Sur le même sujet

opération anti-travail clandestin

Les + Lus