Législatives 2017. La débâcle du Parti socialiste en Auvergne

© MaxPPP
© MaxPPP

Seule Christine Pirès-Beaune a résisté à la vague macroniste. Elle est en lice pour le second tour dans la 2ème circonscription du Puy-de-Dôme. Les autres candidats sont tous éliminés avec des scores bien loin de ceux enregistrés par le PS lors des précédentes législatives. 

Par D.Cros

A l’issue du premier tour des élections législatives, le constat est là. Le Parti socialiste a pris une sacrée claque. Au niveau national, le PS a obtenu 7,44 % des voix. Un score bien éloigné des 29,35 % obtenu lors des législatives de 2012.

Le PS a perdu dans de nombreux territoires, y compris sur ses bastions. Pour exemple, la 1ère circonscription du Puy-de-Dôme traditionnellement socialiste. Cécile Audet arrive en 4ème position avec 9,29 % des voix, comme la candidate du Front National. Loin derrière Valérie Thomas (La République en Marche) 40.56 %, Alain Laffont (France Insoumise) 15.58 % et Maxime Vergnault (LR) 9.79 %. Lors des législatives de 2012, Odile Saugues avait été élue avec 44.82 % au premier tour. Puis avec 67,63 % des suffrages, au second tour, face à l’UMP Jean-Pierre Brenas (32,37 %).

Les scores les plus bas du parti sont enregistrés dans la 1ère et 2ème circonscription de la Haute-Loire et dans la 5ème circonscription du Puy-Dôme. Les candidats ont respectivement obtenu : 2,75 %, 3,92 % et 3,22%. En 2012, lors du 1er tour des législtaives, dans les mêmes circonscriptions, les candidats socialistes avaient fait les scores suivants : 23,44 %, 35,86 % et 18,44 %.

En Auvergne, Christine Pirès-Beaune est la seule candidate encore en lice pour le second tour. La députée socialiste de Riom est candidate à sa succession dans la 2ème circonscription du Puy-de-Dôme. Elle a  remporté 27,27 % des suffrages. Elle sera opposée à Mohand Hamoumou, candidat de la République en Marche élu avec 29,87 %. Seules 1.195 voix séparent les deux candidats.

Pour l’heure, le PS n'est en mesure de se maintenir que dans 65 circonscriptions, contre 416 en 2012.

Législatives 2017. Christine Pirès-Beaune (PS) et Mohand Hamoumou (LREM)
La députée socialiste de Riom est candidate à sa propre succession dans la 2ème circonscription du Puy-de-Dôme. Christine Pirès-Beaune (PS) sera opposée à Mohand Hamoumou (LREM) au 2nd tour des législatives.  - France 3 Auvergne

 

Sur le même sujet

Lyon : spectaculaire incendie dans une entreprise de Villeurbanne

Les + Lus