Noël : le succès des calendriers de l’Avent

En ce vendredi 1er décembre, vous avez peut-être ouvert votre calendrier de l’Avent. Qu’il soit culinaire, créatif ou de collection, il y en a pour tous les goûts.

Vous attendiez peut-être ce premier jour de décembre avec impatience, afin d’ouvrir la première case de votre calendrier de l’Avent. A son origine au XIXème siècle, des images étaient données aux enfants en attendant Noël. Puis il y a eu les chocolats mais aujourd’hui même les calendriers culinaires se réinventent. Clara Le Prado, gérante, explique : « Ce calendrier propose notamment des noisettes caramélisées, des échantillons de leur crème de noisettes ». 

Des prix qui varient

Il s’agit d’un plaisir, d’une occasion de découvrir ou redécouvrir des produits locaux. Selon son budget, il peut constituer un cadeau à part entière. La gérante poursuit : « Le calendrier peut aller de 35 à 79,90 euros pour un calendrier de liqueurs. On est sur un budget plus conséquent que les calendriers que l’on trouve dans le commerce pour les enfants. On s’adresse à des adultes, qui cherchent des choses plus pointues. C’est un cadeau qu’on étale sur tout un mois donc c’est au final un beau cadeau ». 

durée de la vidéo : 00h01mn57s
En ce vendredi 1er décembre, vous allez peut-être ouvrir votre calendrier de l’Avent. Qu’ils soient culinaires, créatifs ou de collection, il y en a pour tous les goûts. Intervenants : Clara Le Prado, gérante / Lilie Roulot, conseillère vente / Sébastien Malherbe, libraire ©C. Peltin / R. Ho-A-Chuck / L. Aubisse
Laisser parler sa créativité

Que ce soit des confitures ou des jeux, après deux mois de vente, dans les magasins, le stock de calendriers est presque épuisé. Mais pour les retardataires il n’est pas trop tard pour le fabriquer. Lilie Roulot, conseillère vente, souligne : « Quand on veut être créatif et passer du temps avec ses enfants et ses proches, on peut mettre les goûts et les couleurs de chacun dans le calendrier de l’Avent ». 

Des calendriers pour tous les âges

Dans cette boutique, en 3 jours, 36 clients sont repartis avec leurs créations. Pour les grands ou les petits, les gammes se diversifient. Dans cette librairie, on compte plus de 30 références. Sébastien Malherbe, libraire, précise : « Chaque année, la moyenne d’âge augmente. Au début, c’était vraiment pour les tout-petits puis on se rend compte que cela concerne les pré-ados, puis les ados, avec des choses comme Harry Potter qui leur parlent plus ». Aujourd’hui tout le monde veut son calendrier. Il en existe même pour les animaux de compagnie.

Propos recueillis par Chloé Peltin / France 3 Auvergne

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité