Cet article date de plus de 6 ans

Qualification pour l'Euro 2016 de handball : les Experts à Clermont-Ferrand

Les handballeurs français, déjà qualifiés pour l'Euro-2016 en Pologne (15-31 janvier), disputeront leur dernier match des éliminatoires contre la Suisse samedi à Clermont-Ferrand. Dans une Maison des Sports pleine à craquer, les Bleus tenteront de remporter une sixième victoire en six matches.
Entraînement tranquille pour les Experts vendredi après-midi à la maison des Sports de Clermont-Ferrand.
Entraînement tranquille pour les Experts vendredi après-midi à la maison des Sports de Clermont-Ferrand. © Laurent Pastural
Les champions en titre de "tout" (Mondial, Euro, JO), qui ont validé leur billet dès le 3 mai pour le Championnat d'Europe, se sont rapprochés un peu plus du parcours parfait en surclassant la République tchèque (34-24) mercredi à Brno. Pour ce dernier rendez-vous avant les vacances, les Bleus devraient bénéficier des retours du gardien Thierry Omeyer, laissé au repos mercredi pour donner du temps de jeu à ses doublures, et de Nikola Karabatic, absent en République tchèque.

Le demi-centre, lauréat de la Coupe d'Espagne dimanche dernier avec le FC Barcelone - son septième titre cette saison - et qui devrait prochainement s'engager avec le PSG, a été ménagé et ne devait rejoindre ses partenaires que jeudi. Karabatic, qui n'a perdu qu'un seul match cette saison - en Ligue des Champions avec le Barça - tentera de prolonger son invincibilité avec les Bleus contre un adversaire qui ne devrait pas leur poser de problèmes. Les Suisses ont perdu leurs cinq précédents matches et tout espoir de rallier l'Euro polonais.

durée de la vidéo: 01 min 36
France/Suisse : Les Experts à Clermont-Ferrand

Après cette rencontre, les Tricolores pourront prendre du repos mais pas Nikola Karabatic et son frère Luka qui se rendront lundi à Montpellier pour évoluer sur un autre terrain, judiciaire cette fois-ci. Ils comparaîtront aux côtés de quatorze autres personnes, dont l'international Samuel Honrubia, actuellement blessé à la cheville, dans le procès des paris présumés illicites du match entre Cesson et Montpellier en mai 2012.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handball sport